« Mon équipe est ma plus belle réussite syndicale » (VM, Je 7 mai 2020)

Publié le 11/05/2020

Elle a été la secrétaire générale du syndicat CFDT santé-sociaux des Vosges durant douze années. Depuis ce lundi 4 mai, Patricia Hacquard est officiellement la nouvelle secrétaire générale de l'union départementale CFDT. La syndicaliste remplace désormais Françoise Dieuze, partie à la retraite.

C'est par pur hasard que Patricia Hacquard est tombée dans la marmite d'un syndicat. « Je suis native de Meurthe-et-Moselle. J'ai suivi mon mari dans les Vosges en 1990 », explique la maman de deux grands enfants (une fille de bientôt 28 ans et un garçon de 23 ans). Quelques années plus tard, elle intègre l'école d'aide-soignante en candidate libre, réussit le concours puis entre, en mars 1999, au centre hospitalier Emile-Durkheim (Jean-Monnet à l'époque) d'Epinal, en tant qu'aide-soignante. « La section qui était là, c'était la  CFDT. On est venu me chercher. En 2000 j'ai adhéré et en 2004 je suis montée directement au syndicat départemental comme responsable développement et ensuite comme secrétaire adjointe », se souvient la Vosgienne d'adoption, âgée de 52 ans. C'est donc en 2008 que Patricia Hacquard prend le mandat de secrétaire générale du syndicat.
 

De ses 16 ans passés à la CFDT santé-sociaux du département, la quinquagénaire retiendra avant tout l'aventure humaine. Elle se rappelle des débats, parfois animés, des actions, des mobilisations, des moments de convivialité. « Mais, avoue-t-elle, ma plus belle réussite syndicale, c'est mon équipe. Elle m'a appris à grandir. Tous les 13, on a grandi ensemble. On a toujours été soudés. »

Ces dernières années ont été particulièrement houleuses pour la CFDT santé-sociaux. « Des moments chauds, il y en a eu. » Une période marquée par le contrat de performance, des conditions de travail dénoncées. « On a eu un directeur général qui n'était pas comme les autres qui a appliqué le stricto sensu. Il n'était pas dans le dialogue. A la CFDT, on a montré qu'on pouvait sortir les griffes lorsqu'on n'était pas dans le respect humain. »

Patricia Hacquard quitte le navire dans une période bien difficile, inédite, pour ses collègues de la santé. « Le début de l'épidémie du Covid a été compliqué. Le syndicat a toujours su ce qu'il se passait dans les établissements vosgiens qui globalement ont fait face. Il a fallu rassurer les soignants qui se sont rendus disponibles. Ils ont accumulé énormément de fatigue. Aujourd'hui, ils ont besoin de se reposer. J'espère qu'il n'y aura pas de deuxième vague. »

La nouvelle patronne de l'union départementale CFDT Vosges gérera dorénavant toutes les branches du monde de l'entreprise. Elle aura aussi en charge la protection sociale (côté public) sur le Grand-Est. « Un vaste dossier. » Gaëtan Noël est son successeur, un membre de son ancienne équipe.