Congrès de la CFDT Grand Est : nos instances à la loupe

Publié le 09/10/2022

Les instances de la CFDT Grand Est, comment ça marche ?

L’Union régionale CFDT Grand Est a été créé en décembre 2017. Comme toutes les unions interprofessionnelles, c’est la réunion des syndicats CFDT d’un territoire qui oeuvrent pour l’étude et la défense des intérêts communs aux Syndicats et à leurs adhérents.

Des missions à dimensions locales, régionales et nationales

A l’interface des syndicats, des territoires et de la confédération, l’union régionale et ses militants travaillent à rendre la CFDT visible, attractive et cohérente.

Les missions de la CFDT Grand Est sont ainsi de :

  • participer à l’élaboration et à la mise en oeuvre de la politique confédérale sur son territoire.
  • élaborer une politique Régionale permettant la mise en oeuvre d’actions revendicatives.
  • organiser et de coordonner le développement de la CFDT sur les territoires de la région en lien avec les Syndicats.
  • assurer la représentation interprofessionnelle de la CFDT au niveau de son champ territorial.
  • procéder aux mandatements et aux désignations des représentants dans les organismes.
  • assurer la coordination et la liaison entre les Syndicats et les structures interprofessionnelles de proximité.

Différentes instances qui s’articulent et détiennent leur légitimité des syndicats

Le Congrès Régional est l’assemblée souveraine des syndicats de l’Union Régionale. Le congrès a lieu tous les 4 ans (sauf exception Covid) et sera organisé à Bischoffsheim en Alsace du 8 au 10 novembre 2022.

Dans l’intervalle des Congrès, le fonctionnement de l’Union Régionale Interprofessionnelle (URI) repose sur :

  • le Conseil Syndical Régional : il a lieu au moins un fois entre 2 congrès. Durant cette mandature, ils ont eu lieu à Mulhouse en mai 2019 et à Nancy en novembre 2021.
  • le Bureau Régional : organe dirigeant de l’union régionale qui se réunit au moins 4 fois par an. Les réunions sont en réalité beaucoup plus régulières d’autant que nous en tenons certaines à distance.
  • la Commission Exécutive Régionale : elle assure la gestion courante de l’Union Régionale dans le cadre des mandats donnés par le Bureau Régional. Elle se réunit très régulièrement, généralement toutes les 4/5 semaines en dehors de la pause estivale.

La CFDT Grand Est bientôt en congrès !

Un congrès c’est le moment de faire le bilan de la mandature écoulée (Rapport d'activité 2018/2022) et de préparer la suivante (Résolutions 2022-2026) en précisant les objectifs que nous nous donnons, comme les moyens d’y parvenir.

Rapport d’activité 2018/2022

rapport activité Le rapport d’activité rend compte du travail effectué par l’URI au cours de ces cinq années. Il s’agit de l’activité déployée par les secteurs et les territoires.

L’URI est d’abord une union de syndicats, c’est donc avec eux que l’action concertée prend tout son sens. Le rapport d’activité reprend également les objectifs de la résolution constitutive pour en faire un bilan, le plus objectifs et argumentés possible, pour mesurer le chemin parcouru et identifier ce qu’il faut mettre ou remettre à notre plan de travail. Le rapport d’activité a été adressé aux syndicats le 5 juillet et il se trouve également sur le site dédié au congrès.

Résolution générale pour les 4 années à venir

À l’image de la résolution confédérale de Lyon , celle du Grand Est est tournée d’abord sur les problématiques internes.

L’objectif est de se donner les moyens d’assumer toutes nos missions tout en définissant des priorités, c’est-à-dire mettre le plus de nos forces là où elles produiront le plus de fruit. Ainsi, cette résolution est résolument tournée vers les syndicats pour les aider à développer et fidéliser nos adhérents. Cela ne peut se faire qu’en agissant sur le travail afin d’améliorer la situation des salariés. Cette résolution, après amendements et vote, se traduira rapidement en plan de travail pour le Bureau Régional, organe politique de l’Union Interprofessionnelle.

La résolution a été adressée aux syndicats le 10 juin et les amendements sont à déposer sur le site dédié avant le 6 septembre 2022. La commission des résolutions statuera sur les amendements le 9 septembre afin de préparer les débats du congrès.

Évolutions statutaires mises aux débats

Les évolutions statutaires proposées sont simplement la traduction de l’évolution du fonctionnement politique durant la première mandature avec un fonctionnement en commission exécutive élargie aux responsables de territoires. Cette manière de fonctionner a été plébiscité par le bureau régional et à l’occasion du conseil syndical régional de Nancy. Ainsi il est proposé d’inscrire cet élargissement de la commission exécutive. En tout état de cause, comme le prévoit nos statuts ; ces modifications ne s’appliqueront qu’à la prochaine mandature.

Un calendrier serré

Du fait de la pandémie, le congrès n’a pas pu se tenir au bout des 4 ans de mandature. Le fait de le repousser, d’instaurer un Conseil Syndical Régional supplémentaire dans l’intervalle et de ne pas reporter l’échéance de manière excessive nous a amené à fixer le 2ème congrès au mois de novembre 2022.

Ce choix nous contraint, de par nos statuts, à une publication des textes durant la période estivale. Le Bureau Régional a souhaité devancer les échéances afin de permettre aux syndicats de prendre connaissance des textes avant les congés scolaires.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS