Organisations patronales et syndicales : l'union sacrée (DNA, Me 1 avril 2020)

Publié le 01/04/2020

Trois organisations syndicales et deux organisations patronales du Grand Est ont signé le 27 mars une déclaration commune pour se préparer au mieux et collectivement à affronter l'après-crise.

Agissant au niveau de la région Grand Est, la CFDT, la CFE-CGC, la CFTC ainsi que, côté organisations patronales, le Medef et l'U2P (union des entreprises de proximité) ont signé le 27 mars dernier une déclaration commune afin de « prendre les mesures indispensables à l'endiguement » de la crise sanitaire actuelle.

Les organisations « appellent les pouvoirs publics et les entreprises à mettre en oeuvre tous les moyens nécessaires à la protection de la santé et de la sécurité des salariés devant travailler », « saluent l'engagement des salariés et des agents des services publics » et entendent « affirmer le rôle essentiel du dialogue social et de la négociation collective pour dépasser les difficultés actuelles. »

Si la CGT et la CPME n'ont pas souhaité se joindre à cette « union sacrée », ses signataires y voient le moyen d'être « prêts ensemble à assurer la continuité d'activité et préparer le rebond économique », selon l'expression de Bruno Arcadipane, président du Medef Grand Est. Concrètement, les signataires souhaitent pouvoir faire remonter les réalités et ressentis du terrain et être le plus constructifs possibles en étant tous autour de la table.

« Le terme de partenaires sociaux doit prendre tout son sens », insiste Alain Kauffmann, président de la CFTC Grand Est.

[...]