Renouvellement générationnel en Lorraine, enclencher la dynamique au service de chaque structure

Publié le 22/05/2012
Dans la période, la CFDT Lorraine fait du renouvellement générationnel une de ses priorités d'actions.Nous sommes confrontés à plusieurs défis : générationnel bien sûr, mais aussi à la nécessité d'avancer sur les questions de mixité et de diversité.

Rappelons d’abord le constat d’où nous partons : Si au niveau national 25% de nos adhérents seront à la retraite dans un peu plus de 10 ans, se sera aussi le cas de plus de 60% de nos responsables. Il y a donc urgence à anticiper cette situation pour ne pas la subir. Nous sommes confrontés à plusieurs défis : générationnel bien sur, mais aussi à la nécessité d’avancer sur les questions de mixité et de diversité.

En Lorraine, la CFDT n’échappe pas à ce constat .En un mot, nous voulons réussir une CFDT à l’image du monde du travail. Il n’est pas question de faire du jeunisme, il s’agit pour nous d’être représentatif des  salariés et cela dans tous les sens du terme. C’est donc un enjeu politique et organisationnel fort, mis en avant dans la résolution du congrès confédéral de Tours. Il concerne bien évidement l’ensemble des structures, professionnelles et interprofessionnelles, Union régionale, Unions Départementales, Syndicats, et pourquoi pas les sections ? Il sera d’autant mieux  réussi si l’ensemble des collectifs s’en empare. 

Dans cette histoire, la CFDT Lorraine souhaite être à la fois moteur, facilitateur, et un acteur de la démarche.
Nous vous proposons une action en trois temps.

Il faut tout d’abord que chaque structure face son propre état des lieux. Aujourd’hui le collectif des responsables c’est qui ? Quels sont les mandats, y a-t-il des manques, quelle ancienneté dans la responsabilité pour chacun, quelles perspectives d’entrées de sorties ? Quelles sont les échéances incontournables, congrès etc. ? 
Ce travail doit permettre à la fois d’y voir plus clair sur la situation actuelle et de provoquer le débat  du collectif sur son avenir. 
Ensuite la CFDT Lorraine  propose  aux syndicats et structures un plan d’accompagnement pour réussir les étapes nécessaires au renouvellement.

Comment et où repérer les responsables de demain ? Comment les accompagner dans une démarche de montée en compétence ? La formation REPERES pour les responsables de demain propose cette  aide individuelle à la prise de fonction (connaissance politique, techniques, organisationnelle…), avec aussi un volet sur la structuration du collectif. En effet accueillir des nouveaux, cela oblige  souvent à repenser le fonctionnement, à regarder ce qui peut être amélioré, à par exemple mieux partager les tâches  plutôt que de faire tout reposer sur le militant exemplaire, unique et donc irremplaçable…

Et puis se pose aussi la question de l’après mandat. C’est une question centrale pour lever les appréhensions et réussir à enclencher une dynamique collective. C’est aussi une question de morale syndicale que de mettre en œuvre une démarche d’aide  pour que chacun sorte par le haut quand arrive la fin du mandat. On est finalement là, en interne, sur la mise en œuvre de notre objectif politique de sécurisation des parcours professionnels.  Cela veut dire de l’anticipation sur les échéances, de l’accompagnement, de la mise à disposition d’outils. Ceux-ci existent, bilan de compétence, bilan pour 2ème carrière, certification,  VAE, accompagnement personnalisé. Ils doivent permettre à ceux qui le souhaitent de valoriser les compétences acquises dans le syndicalisme pour rebondir dans une 2ème carrière professionnelle. Là encore la CFDT Lorraine vous proposera une aide avec la mise à disposition progressive d’une boite à outils, de contacts avec un réseau de professionnels, de formations adaptées à la situation…
Pour réussir tout cela, nous bénéficions de l’appui des services de la confédération sur ce qui est aussi un des chantiers issus du rapport « oser le changement » 

Des outils sont d’ores et déjà à votre disposition dans l'espace adhérent avec des boites à outils sur :

  • Etat des lieux et repérage
  • Accompagnement et formation
  • Après mandat et repositionnement

Cet espace doit aussi s’enrichir au fil du temps avec les actions menées par les syndicats engagés dans la démarche.