Action nationale dans le commerce et l'industrie textile déclinée en Lorraine le 12 mars

Publié le 13/03/2010
Face à la dégradation du pouvoir d'achat, des conditions de travail et de l'emploi, les sections syndicales d'entreprises et les syndicats de la CFDT ont décidés de se lancer dans l'action sur 1000 sites et 100 enseignes en France. En Lorraine, le Syndicat des Services 88-57 a ciblé les zones d'Épinal, Vittel et Contrexéville
Action nationale dans le commerce et l'industrie textile déclinée en Lorraine le 12 mars
Action nationale dans le commerce et l'industrie textile déclinée en Lorraine le 12 mars
Face à la dégradation du pouvoir d'achat, des conditions de travail et de l'emploi, les sections syndicales d'entreprises et les syndicats de la CFDT ont décidés de se lancer dans l'action sur 1000 sites et 100 enseignes en France. En Lorraine, le Syndicat des Services 88-57 a ciblé les zones d'Épinal, Vittel et Contrexéville

Dans le commerce et l’industrie textile, l’année 2009 a été marquée par une pression sur l’emploi sans précédent et par une détérioration du dialogue social. Les conséquences de cette stratégie entraînent une tension sur les rémunérations Les conséquences de cette stratégie entraînent une tension sur les rémunérationsIncontestablement, la crise, et son impact sur le ralentissement des chiffres d’affaires, freine l’évolution économique du secteur, mais dans ce contexte :

  • les employeurs font le choix de restructurer les entreprises avec ou sans l’impact des nouvelles technologies.
  • ils repensent leur organisation pour maintenir voire augmenter leur marge sans se préoccuper des conséquences sociales.

C’est pourquoi la Fédération des services CFDT lance avec ses équipes d’entreprises : les 3A, Action pour l’emploi, Action pour le pouvoir d’achat, Action pour les conditions de travail. Plusieurs vagues sont prévues dans la France entière, de la grande distribution au petit commerce non alimentaire, dans mille sites et 100 enseignes commerciales, les salariés avec la CFDT à leurs côtés, vont agir pour faire entendre leurs revendications :
-
faire pression sur les employeurs pour obtenir des engagements sur l’emploi notamment en freinant les restructurations,
-
améliorer les conditions de travail,
-
peser sur les NAO pour les rémunérations,
- améliorer le dialogue social


Actions menées dans les Vosges le 12 mars :

- Matin zone d'Epinal-Golbey : Leclerc, Aldi, Géant
- Après-midi zones de Vittel et Contrexéville


La CFDT lance en fanfare sa tournée "triple action"