ASSEMBLEE GENERALE 2018 DES RETRAITES DE METZ

Publié le 13/04/2018

Jeudi 22 mars 2018, l’Union Locale des Retraités de Metz organisait son AG annuelle. Une quarantaine de militants avaient répondu présents pour faire le bilan de l’année écoulée et tracer les grandes lignes de l’activité à venir.

BILAN D’UNE ACTIVITE DEBORDANTE

Au regard des actions menées et à venir, le titre de l’article aurait pu être, si ce n’était pas trop facile : des retraités actifs. Ceci dit, au-delà de la facilité rédactionnelle, le titre n’aurait pas été galvaudé au regard de l’activité.

En 2017, à l’occasion de la manifestation du 1er mai à Nancy, dont le principal mot d’ordre était NON au FN, les retraités étaient présents en nombre.

Pour les législatives, dans le même ordre d’idée, ils ont effectué des distributions de tracts sur de nombreux marchés, et également dans les boites aux lettres.

L’année 2017 ne les a pas épargné : hausse de la CSG, gel des pensions programmée jusqu’en janvier 2019, accès à la santé de plus en plus difficile (hausse du forfait hospitalier, tiers payant reporté, augmentation du coût des mutuelles), difficultés dans les EHPAD.

Image1

Tous ces sujets ont mobilisés les retraités de la CFDT en particulier la hausse de la CSG et la situation des EHPAD.

Concernant la CSG, les distributions de tracts et de cartes pétition ont bien occupés nos amis, entre envoi par courrier à tous leurs adhérents et opérations de signatures sur les marchés.

 

 

Dans les EHPAD (Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), suite à la réforme de la tarification des EHPAD, et face à la dégradation de l’accueil et des conditions de travail, par manque de moyens financiers et de personnel, 2 appels à la grève des personnels des EHPAD et des services à la personne ont été lancés au niveau national. L’UTR Moselle s’est associée aux actions des 30 janvier et 15 mars dernier à Metz. Les retraités de la CFDT étaient présents en nombre, et même en grand nombre. 

Une enquête sur le logement est en cours à l’initiative de l’UCR. L’ULR de Metz a largement diffusé cette enquête par un envoi postal et chaque membre du bureau de l’ULR a, une fois encore, sollicité son entourage pour le faire remplir.

Pour 2018, les retraités sont également mobilisés sur la suppression de la cotisation maladie de 1 % sur les retraites complémentaires, sur la mise en œuvre du tiers payant pour l’ensemble des salariés, des mesures pour mettre fin aux déserts médicaux, les EHPAD, et d’autres dossiers encore.

Bien souvent, et même la plupart du temps, les retraités agissent, se mobilisent, bien au-delà de revendications spécifiques, mais pour le bénéfice de tous, pour quand nous serons retraités, mais aussi dès maintenant, pour notre quotidien de salarié.

Alors bon courage, et bon vent pour cette année 2018, nous savons pouvoir compter sur vous, vous pouvez aussi compter sur nous.