14

Publié le 10/03/2012
Le 14 mars. C'est la date retenue par l'intersyndicale FO-CFE-CGC-CFDT pour une action d'envergure destinée à alerter l'État sur « ce que signifie le bassin de Longwy sans hôpital ».
14
14
Le 14 mars. C'est la date retenue par l'intersyndicale FO-CFE-CGC-CFDT pour une action d'envergure destinée à alerter l'État sur « ce que signifie le bassin de Longwy sans hôpital ».

© Le Républicain Lorrain, Samedi le 10 Mars 2012 / MMN /

 

 

La mobilisation monte d'un cran. Photo archives RL

 

Après l'opération Hôpital en sommeil, mercredi, il s'agit ici d'un hôpital mort : « Aucune hospitalisation, admission et consultation ne sera possible quel que soit le motif. Le SMUR ne pourra plus assurer sa mission. Seuls les malades déjà hospitalisés seront pris en compte. La balle est dans le camp des pouvoirs publics qui en assumeront seuls la totale responsabilité. » L'intersyndicale promet de mettre sa menace à exécution si l'État ne donne aucune nouvelle d'ici le 13 mars au soir.