CHU: la neurologie à bout

Publié le 14/01/2011
Les personnels soignants de l'Hôpital de neurologie de Nancy ont manifesté, hier matin, sous les fenêtres de la direction générale du CHU.
CHU: la neurologie à bout
CHU: la neurologie à bout
Les personnels soignants de l'Hôpital de neurologie de Nancy ont manifesté, hier matin, sous les fenêtres de la direction générale du CHU.

© Le Républicain Lorrain, Vendredi le 14 Janvier 2011 / Région /

 

Ils protestent contre la surcharge de travail et l'insuffisance des effectifs. La CFDT a expliqué que le ratio du CHU de Nancy dans ces services très lourds, était d'une infirmière et une aide soignante pour douze patients. Le syndicat estime que ce ratio est trop élevé.

les agents protestent également contre les heures supplémentaires, les rappels systématiques lors de leurs jours de repos, le manque de petit matériel...

Selon la CFDT, la direction a reconnu « qu'actuellement les conditions étaient un peu justes. ». Elle a proposé de lancer dans les semaines à venir une étude sur la charge de travail des personnels de ce grand service.

le bâtiment de neurologie compte 150 infirmières, 100 aides soignantes et environ 40 agents des services hospitaliers.