Eurostamp : fin de la grève

Publié le 09/03/2011
Lundi, en fin de journée, l'intersyndicale de l'entreprise Eurostamp (CGT, CFDT, CFTC et FO), installée sur la zone industrielle de Villers-la-Montagne, avait décidé de quitter la table des négociations salariales.
Eurostamp : fin de la grève
Eurostamp : fin de la grève
Lundi, en fin de journée, l'intersyndicale de l'entreprise Eurostamp (CGT, CFDT, CFTC et FO), installée sur la zone industrielle de Villers-la-Montagne, avait décidé de quitter la table des négociations salariales.

Le Républicain Lorrain, Mercredi le 09 Mars 2011 / MMN
 

 

Le blocage a pris fin lundi soir à minuit. Photo RL

Les raisons : le gel des augmentations en 2009 puis « des broutilles » pour 2010. La direction proposait 0,3 % en septembre. La grève était décidée, avec le blocage des grilles de l'usine. Elle n'aura finalement duré que quelques heures. « On a eu plusieurs rencontres avec la direction, et vers minuit on a trouvé un terrain d'entente. On a obtenu ce qu'on voulait : une augmentation de 70 EUR brut par mois. Il faut le reconnaître, c'est une bonne nouvelle, car on n'avait pas grand-chose avant », avouait hier matin Mustafa Halal, pour l'intersyndicale.

Malgré la fin de la grève, et la reprise de l'activité sur le site après la période de crise de ces derniers mois, le délégué CGT reste lucide sur la situation de l'entreprise: « On se pose des questions sur le plan de sauvegarde de l'emploi de l'année dernière, qui a provoqué le départ de 90 salariés. Moi je pense qu'il n'était pas nécessaire, comme nos experts de l'époque. La preuve : on a une forte hausse des heures supplémentaires, et plus de 25 % d'intérimaires, ce qui est énorme. » La direction n'a pas souhaité en dire plus : « Le conflit est terminé, passons à autre chose. »

S. B.