Frouard : en hommage à Raymonde Piecuch

Publié le 27/06/2011
Jean-François Grandbastien en avait fait la promesse aux jeunes élus du conseil municipal d'enfants. L'école primaire Jean Zay a été débaptisée et renommée « Raymonde Piecuch » lors d'une cérémonie émouvante.
Frouard : en hommage à Raymonde Piecuch
Frouard : en hommage à Raymonde Piecuch
Jean-François Grandbastien en avait fait la promesse aux jeunes élus du conseil municipal d'enfants. L'école primaire Jean Zay a été débaptisée et renommée « Raymonde Piecuch » lors d'une cérémonie émouvante.

© L'Est Républicain, Lundi le 27 Juin 2011 / Banlieue Nord / Frouard

 

L'école primaire porte désormais le nom de Raymonde Piecuch.

Enseignants et parents d'élèves étaient réunis autour d'Alain Sillaire, inspecteur de l'Education Nationale, des instances participatives et de la famille « d'une citoyenne engagée qui luttait contre les injustices », selon le premier magistrat. Adjointe au maire de Frouard, décédée en décembre 2009, Raymonde Piecuch était chargée de l'éducation et des affaires scolaires. Une délégation qu'elle assumait pleinement avec un engagement très fort au sein des groupes scolaires de la commune et surtout dans la création du conseil municipal d'enfants dont elle était très fière. « Elle était essentiellement une militante de la pédagogie » selon son mari Michel, « elle avait la volonté de la réussite pour tous à l'école. » Retraitée de l'Education Nationale et du SGEN CFDT en 2007, Raymonde Piecuch était très active, animatrice de la commission socio-pédagogique de la fédération, elle a trouvé au sein de l'IREA le prolongement logique de son engagement syndical sur les enjeux de l'Ecole et a consacré son temps libre à la vie locale.