Grogne aux impôts ce jeudi

Publié le 14/11/2012
Les agents des finances publiques dans la rue
Grogne aux impôts ce jeudi
Grogne aux impôts ce jeudi
Les agents des finances publiques dans la rue

© L'Est Républicain, Mercredi le 14 Novembre 2012 / Nancy

 

« DEPUIS 2002, la direction générale des finances publiques à perdu plus de 20.000 emplois. En Meurthe-et-Moselle, ce sont plus de 300 emplois qui ont été sacrifiés sur l'autel du libéralisme, dont on mesure bien aujourd'hui les effets néfastes qu'il a engendrés », indiquent dans un communiqué les agents des finances publiques, relayés par l'intersyndicale CFDT-Solidaires-CGT-FO.

« Avec le nouveau gouvernement, force est de constater que l'on reste dans la même lignée. On ne parle plus aujourd'hui de RGPP mais de MAP (modernisation de l'action publique), sans changement de fond avec les logiques restrictives antérieures. La loi de finances 2013 prévoit 2023 nouvelles suppressions d'emplois au sein de notre administration. A cela s'ajoute la poursuite de la baisse des crédits de fonctionnement, alors même qu'aujourd'hui, certaines directions, dont celle de Meurthe-et-Moselle, sont déjà en cessation de paiement ».

Les agents des finances publiques sont excédés et pour protester contre ces réductions d'effectifs, ils seront présents ce 15 novembre, jour d'échéance pour le paiement de la taxe d'habitation, devant l'accueil de la cité administrative de Nancy pour expliquer la situation de vive voix aux usagers « qui feront la queue ». Ils seront par ailleurs en grève le 27 novembre, jour de la réunion du comité technique de réseau, qui entérinera les nouvelles suppressions d'emplois.