Murmures politiques

Publié le 15/04/2012
Syndicats en force pour la venue de Nadine Morano
Murmures politiques
Murmures politiques
Syndicats en force pour la venue de Nadine Morano

© Le Républicain Lorrain, Dimanche le 15 Avril 2012 / MMN /

 

... 

Syndicats en force

Ils étaient venus, ils étaient presque tous là. Le meeting de Nadine Morano à Cosnes-et-Romain a mobilisé diverses associations et syndicats, jeudi soir. FSU, CGT, CFDT, des militants communistes, du Front de Gauche, du Parti de Gauche, de la Ligue des droits de l'Homme et d'autres avaient réservé un comité d'accueil à la ministre. Pas vraiment impressionnée, elle est allée affronter les militants. « C'est normal, avec autant de gardes du corps autour d'elle, elle n'avait rien à craindre, elle a fait sa crâneuse ! », lançait une syndicaliste, tandis que d'autres proféraient de copieuses insultes.

Un important dispositif

Oublié le protocole nécessaire en cas de déplacement d'un ministre, jeudi soir. En effet, Nadine Morano ne représentait pas l'Etat, elle était en campagne pour Nicolas Sarkozy et on l'a bien remarqué. Arrivée dans une discrète 207 blanche, elle n'était pas entourée du traditionnel cordon de sécurité. Pour autant, les organisateurs n'avaient pas fait les choses à moitié. Les gendarmes et la police étaient mobilisés pour intervenir en cas de débordement devant la salle des fêtes de Cosnes-et-Romain. Et l'UMP avait prévu son propre dispositif... avec des gardes du corps présents dans la salle.