Point chaud : CAF

Publié le 17/12/2009
Les allocataires ne s'en rendront peut-être pas compte, mais un service entier des allocations familiales entame aujourd'hui une grève d'une heure. Grève reconductible tous les jeudis.
Point chaud : CAF
Point chaud : CAF
Les allocataires ne s'en rendront peut-être pas compte, mais un service entier des allocations familiales entame aujourd'hui une grève d'une heure. Grève reconductible tous les jeudis.

Jeudi 17 décembre 2009, © L'Est Républicain / NANCY

Les quelque 100 employés du service qui traite des dossiers de « prestation et des minima sociaux », comme le RSA, n'en peuvent plus. Submergée de travail, selon la CGT et la CFDT, la centaine d'employés ne parvient plus à traiter les dossiers dans des délais raisonnables.
Conséquence : « Les dossiers en retard s'empilent, les temps d'attente à l'accueil s'allongent et le centre d'appels téléphoniques n'absorbe plus que 50 % des communications », expliquent Dominique Fischer, déléguée CGT et Christine Olry de la CFDT. 25.000 dossiers seraient en souffrance ! « Après les congés de Noël, on estime que le nombre de dossiers non traités atteindra les 30.000 ».
Entre le moment où une personne dépose sa demande de RSA et le jour où il le perçoit, il s'écoulerait entre « trois semaines et trois semaines et demi », explique Christine Olry. « C'est très long quand on n'a rien ! »
Et le nombre de demandeurs n'est pas près de diminuer compte tenu du contexte économique. Tout en dénonçant « les choix de gestion de la direction », les grévistes réclament bien sûr des embauches immédiates.
 


 

S. L. (Saïd LABIDI)