Journée contre l'austérité : FO pas de la manif mercredi

Publié le 13/11/2012
Mercredi, comme un seul homme, les syndiqués CFDT, CGT, FSU et Unsa devraient être dans les rues de Bar-le-Duc à l'occasion de la journée contre l'austérité.
Journée contre l'austérité : FO pas de la manif mercredi
Journée contre l'austérité : FO pas de la manif mercredi
Mercredi, comme un seul homme, les syndiqués CFDT, CGT, FSU et Unsa devraient être dans les rues de Bar-le-Duc à l'occasion de la journée contre l'austérité.

© L'Est Républicain, Mardi le 13 Novembre 2012 / 24 heures Meuse

 

 

« Chaque jour, dans toute l'Europe, les politiques d'austérité montrent leurs effets néfastes pour les salariés, les retraités et les privés d'emploi pour la croissance et le bien vivre ensemble », fait savoir la CGT dans un communiqué. En France, le syndicat dénonce les stratégies financières des grands groupes et les politiques d'austérité budgétaire qui ont pour conséquences : les fermetures d'usines, les délocalisations, le chantage à l'emploi et aux salariés, la précarisation, le chômage record, la taxation des pensions, la restructuration des administrations et des services publics, les coupes budgétaires...

Ainsi, en Belgique est prévue un rassemblement devant les ambassades de l'Union européenne, une grève générale en Espagne, au Portugal et en Grèce, une manifestation nationale à Rome en Italie, des actions dans chaque région en Roumanie... et donc des manifestations départementales en France. Dans les rues de Bar-le-Duc, on devrait donc voir des drapeaux aux couleurs de la CFDT, de la CGT, du FSU et de l'UNSA.

Mais point les couleurs de Force ouvrière Meuse qui fait savoir qu'elle ne participera pas à cette journée initiée par la Confédération européenne des syndicats. « Mais nous avons décidé de mener une action de distribution de tracts massive, par nos militants, dans le département. »

Pour expliquer la décision du syndicat meusien, sa secrétaire générale, Dominique Liger, précise : « Le 14 novembre, les travailleurs grecs, espagnols et portugais seront une nouvelle fois en grève générale pour combattre les mesures d'austérité rejetées par l'immense majorité des travailleurs et des populations ».

L'Union départementale FO rappelle son opposition au Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) : « c'est en combattant les politiques économiques d'austérité et de remise en cause des acquis sociaux que l'on sortira de la crise ».

L'Union départementale FO Meuse se félicite que « la confédération FO n'ait pas accepté de se couler dans ce moule démobilisateur et exprime son entier soutien aux combats des travailleurs grecs, espagnols et portugais au travers d'un tract national qui rappellera les positions de FO contre l'austérité et le traité européen qui l'organise. En France il n'y a pas comme en Espagne et en Grèce un appel à la grève interprofessionnelle. FO Meuse attend donc avec intérêt la position de ces organisations syndicales pour voir si elles maintiennent leur position contre le TSCG. »

La manifestation partira mercredi 14 novembre à 14 h de la gare SNCF de Bar-le-Duc.