« Même après la retraite, je serai dans le combat ! »

Publié le 03/10/2012
D'Ali Yahia, une figure des syndicalistes CFDT d'ArcelorMittal Florange. À deux ans de la retraite, on le voit partout où l'appelle la mobilisation.
« Même après la retraite, je serai dans le combat ! »
« Même après la retraite, je serai dans le combat ! »
D'Ali Yahia, une figure des syndicalistes CFDT d'ArcelorMittal Florange. À deux ans de la retraite, on le voit partout où l'appelle la mobilisation.

© Le Républicain Lorrain, Mercredi le 03 Octobre 2012 / THI /

 

 

Photo Pierre HECKLER

 

« C'est une question d'y croire ou pas », assurait-il, lundi matin, au moment du blocage des Grands-Bureaux. Comme lui, ils ne sont que quelques-uns à se bouger à quelques mois de quitter le monde du travail et de prendre un repos bien mérité. « Je ne comprends pas l'attitude des autres. C'est de l'égoïsme pur ! Certains attendent

le chèque mais quel chèque ? Il faut,

au contraire, penser à la jeunesse. Elle est inestimable et elle veut travailler. »