« Nous n'avons pas de leçon à recevoir » ( RL - Faits-divers 57D / Sa. 1er Décembre 2018 )

Publié le 03/12/2018

La députée Hélène Zannier a reçu une délégation de la CFDT Retraités de Carling. 

 

0-RL-354x210

 

La CFDT Retraités de la section syndicale de Carling a rencontré Hélène Zannier, députée de la 7e  circonscription de Moselle (LERM), et son attaché parlementaire Umit Yildirim « afin de leur faire part du traitement de choc que l'on subit aujourd'hui », situent les syndicalistes. Après la hausse de la CSG « non compensée »; le gel des pensions en 2018; « les augmentations repoussées d'octobre 2018 à janvier 2019 et cerise sur le gâteau; la sous-indexation des pensions pour 2019-2020 »; les retraités CFDT ont fait part aussi de leurs inquiétudes face à la hausse des carburants; la baisse du pouvoir d'achat; « les faiblesses de l'organisation de notre système de soins; la détérioration de la médecine de ville, de l'hôpital, des établissements de santé; l'insuffisance des moyens tant humains que financiers et des déserts médicaux ».

Quelque peu excédés par toutes ces mesures prises par un gouvernement « qui reste sourd à nos revendications », ils veulent des contreparties à la hausse de la CSG par « une prise en charge de la complémentaire santé; l'amélioration de l'allocation personnalisée à l'autonomie pour les personnes à domicile; de nouvelles mesures de financement des Ehpad pour améliorer les conditions de vie des résidents et les conditions de travail du personnel; la suppression de la cotisation spécifique de 1 % sur les pensions de retraites complémentaires; les retraités relevant de ces régimes restant les seuls contributeurs à une cotisation d'assurance maladie hors CSG ».

Mesures concrètes
 

Ils veulent des mesures concrètes pour compenser les pertes de pouvoir d'achat des retraités en passant notamment par « la revalorisation des faibles pensions et une indexation des pensions sur les salaires ».

« Ni les mercis, ni les paroles du président ne remplaceront une considération qui se traduirait par des réponses satisfaisantes, font-ils savoir. Quant à la solidarité entre génération, nous n'avons pas de leçon à recevoir. La CFDT, et notamment la CFDT Retraités, l'a démontré à plusieurs reprises. Les retraités ont été salariés, ils ont participé et participent toujours à la croissance du pays ! ».