Alpha Santé : le CE mosellan débouté

Publié le 01/08/2012
Hier, le tribunal de grande instance de Thionville a débouté le comité d'entreprise mosellan d'Alpha Santé « de l'intégralité de ses prétentions ».
Alpha Santé : le CE mosellan débouté
Alpha Santé : le CE mosellan débouté
Hier, le tribunal de grande instance de Thionville a débouté le comité d'entreprise mosellan d'Alpha Santé « de l'intégralité de ses prétentions ».

© Le Républicain Lorrain, Mercredi le 01 Aout 2012 / MMN /

 

 

 

Le 26 juillet, celui-ci déposait un référé contre le transfert de l'hôpital hayangeois au CHR. Si l'intersyndicale CGT-CFDT ne s'opposait pas à cette reprise, « consciente des enjeux économiques », elle dénonçait les conditions de mise en oeuvre (lire nos dernières éditions). Le CE 57 d'Alpha Santé plaçait ainsi entre les mains de la justice le sort de l'association hospitalière, toujours en difficulté financière.

En effet, ce blocage concernait également les autres établissements du groupe, soit l'hôpital de Mont-Saint-Martin et dix Ehpad. L'aide financière promise par l'État (11 MEUR) dépendant de la reprise par le CHR. « Avoir voulu, pour des raisons de prévoyance, de mutuelle, etc., retarder le transfert d'Hayange vers le CHR est irresponsable, s'indigne Francine Portailler, déléguée syndicale Force ouvrière. Heureusement, il va avoir lieu dès le 1er août. Cette décision va satisfaire la grande majorité des salariés qui attendait dans l'inquiétude. Le versement des 6 MEUR d'aide de l'État va nous parvenir, ce qui va favoriser notre trésorerie. Cela n'est qu'une étape, il faut rester vigilant. »

Lire en pages Région.