Appel à la grève

Publié le 12/10/2010
Les syndicats Snes-FSU, SNFOLC et Sgen-CFDT du lycée Jean-de-Pange affirment « leur opposition à la remise en cause de la retraite à 60 ans, à l'allongement de la durée de cotisation et à la pseudo-convergence public/privé qui menace l'ensemble des systèmes et régimes de retraites des agents publics et des salariés du privé, et notamment le Code des pensions ».
Appel à la grève
Appel à la grève
Les syndicats Snes-FSU, SNFOLC et Sgen-CFDT du lycée Jean-de-Pange affirment « leur opposition à la remise en cause de la retraite à 60 ans, à l'allongement de la durée de cotisation et à la pseudo-convergence public/privé qui menace l'ensemble des systèmes et régimes de retraites des agents publics et des salariés du privé, et notamment le Code des pensions ».

 Retrait exigé

Ils considèrent que le projet de réforme du gouvernement « n'est ni amendable, ni négociable, et qu'il ne peut y avoir aucune contrepartie acceptable au report de l'âge légal après 60 ans, de l'âge de départ en retraite à taux plein (sans décote) au-delà de 65 ans et à l'allongement de la durée de cotisation ».

Les syndicats Snes-FSU, SNFOLC et Sgen-CFDT exigent le retrait intégral du projet de loi, et appellent leurs Unions départementales, leurs Fédérations et les Confédérations à exiger dans l'unité le retrait du projet de loi.

Ils considèrent qu'il faut « dépasser le stade des manifestations et des journées d'action à répétition et se prononcent pour un appel unitaire à la grève interprofessionnelle reconductible qui seule permettra d'obtenir le retrait de ce projet de loi ».

Cette motion a été adoptée en réunion intersyndicale le 20 septembre dernier. De telles positions ont été prises dans les trois lycées de Sarreguemines : motion Snes-FSU, SNFOLC, et Sgen-CFDT pour le Pange, motion CGT, SNFOLC, et SPIEN du lycée professionnel Lazard et motion SNES-FSU, SNFOLC et Sud-Education du lycée Nominé.