ArcelorMittal Florange : chômage partiel confirmé

Publié le 06/01/2012
Le préfet de la région Lorraine, Christian de Lavernée, a confirmé l'octroi au premier trimestre 2012 de quelque 190.000 heures de chômage partiel à 2.500 salariés de l'aciérie ArcelorMittal de Florange.
ArcelorMittal Florange : chômage partiel confirmé
ArcelorMittal Florange : chômage partiel confirmé
Le préfet de la région Lorraine, Christian de Lavernée, a confirmé l'octroi au premier trimestre 2012 de quelque 190.000 heures de chômage partiel à 2.500 salariés de l'aciérie ArcelorMittal de Florange.

© L'Est Républicain, Vendredi le 06 Janvier 2012 / Région Lorraine

 

 

 « Au total, 80 % du personnel de l'usine va être mis au chômage partiel en janvier, février et mars », a précisé Édouard Martin, délégué CFDT au comité central d'entreprise du numéro un mondial de la sidérurgie.

« Et il n'est pas sûr que le haut-fourneau P6, à l'arrêt depuis le 4 octobre, redémarre après cette période alors que la direction s'était engagée à le remettre en route en janvier », a ajouté le responsable syndical.

La direction du site mosellan n'a pas souhaité confirmer cette déclaration, renvoyant vers la direction générale du groupe à Paris.

Selon François Pagano (CFE/CGC), des travaux d'entretien d'un montant de 2 millions d'euros sont en cours sur le P6.