ArcelorMittal : mobilisation le 7 décembre

Publié le 03/12/2011
« L'acier lorrain vivra. Tous mobilisés le 7 décembre 2011 ! » L'appel intersyndical CGT-CFDT-FO Métaux, pour mobiliser le personnel d'ArcelorMittal en Lorraine, est clair. « Nous voulons envoyer un message fort à Mittal.
ArcelorMittal : mobilisation le 7 décembre
ArcelorMittal : mobilisation le 7 décembre
« L'acier lorrain vivra. Tous mobilisés le 7 décembre 2011 ! » L'appel intersyndical CGT-CFDT-FO Métaux, pour mobiliser le personnel d'ArcelorMittal en Lorraine, est clair. « Nous voulons envoyer un message fort à Mittal.

© Le Républicain Lorrain, Samedi le 03 Décembre 2011 / Région

La situation de Florange est préoccupante. Face à tous ces mauvais coups, l'ensemble du personnel du groupe, mais aussi la sous-traitance et des intérimaires, doivent s'opposer à cette politique purement financière », lancent les syndicats, qui programment une journée de grève de 24 heures le mercredi 7 décembre, avec le blocage de tous les portiers du site de Florange.

Dans le même temps, les fédérations FO-CFDT-CFE/CGC et CFTC de la métallurgie s'inscrivent totalement dans la journée d'action de la Fédération européenne des métallurgistes (FEM), qui appelle à une « mobilisation européenne solidaire pour s'opposer aux fermetures d'outils, aux plans de restructuration et aux suppressions d'emplois qui, à terme, menacent la viabilité du premier sidérurgiste européen. » Des représentants des syndicats européens manifesteront, le même jour, sous les fenêtres du siège d'ArcelorMittal, à Londres.

En attendant, ces mêmes syndicats ont interpellé cette semaine, lors d'un comité central européen, Robrecht Himpe, patron des aciers plats carbone Europe du groupe. Questionné sur le devenir du site mosellan de Florange, il a répété, de source syndicale, « qu'il n'était pas question de fermeture ou d'arrêt du site. » Les représentants du personnel lorrain lui ont proposé de venir le dire à la direction et aux salariés sur place à Florange. Robrecht Himpe n'a pas dit non.

B. K.