BITCHE : FASA OM LIQUIDEE

Publié le 01/04/2009
Hier, des salariés de Fasa OM, entreprise spécialisée dans le décolletage installée en zone industrielle à Bitche, ont investi les couloirs du tribunal de grande instance de Sarreguemines.
BITCHE : FASA OM LIQUIDEE
BITCHE : FASA OM LIQUIDEE
Hier, des salariés de Fasa OM, entreprise spécialisée dans le décolletage installée en zone industrielle à Bitche, ont investi les couloirs du tribunal de grande instance de Sarreguemines.

En décembre, les salariés avaient bloqué l’usine au moment du départ de machines vers la République tchèque. Un second blocus avait été organisé début janvier. Les salariés avaient été contraints au chômage technique jusqu’à la mi-janvier et attendaient la liquidation amiable promise par la direction. En vain. Didier Getrey, secrétaire général de la CFDT métallurgie Moselle, était sur place. «Nous avons rencontré le procureur de la République pour accélérer la liquidation de l’entreprise. Liquidation qui aurait dû avoir lieu début mars, mais elle n’a pas pu se faire », explique-t-il.
Hier, la liquidation judiciaire a été prononcée en l’absence du patron allemand, Hugo Schon. Me Koch, mandataire liquidateur, a été nommé par le tribunal dans le cadre de la procédure collective. «
Je vais lui demander de travailler au plus vite sur les salaires », ponctue Didier Getrey. Par ailleurs, vendredi dernier, 26 dossiers sur 27 salariés ont été évoqués par le conseil des Prud’hommes pour non-paiement des salaires. «Nous avons eu gain de cause pour le paiement du salaire de janvier avec 250 € en plus par salarié au titre de l’article 700 et 50 € d’astreinte par jour de retard. La première bataille était gagnée… mais aucun salaire n’a pour l’heure été versé. Nous allons donc poursuivre le combat aux Prud’hommes pour demander les paiements des salaires de janvier, février et mars et pour certains des indemnités », détaille le secrétaire général de la CFDT métallurgie Moselle.
L’avocat de la direction n’a pas été joignable.

A.F.-S.
Publié le 01/04/2009 - Sarreguemines