Carling au ralenti

Publié le 24/09/2010
Comme c'est souvent le cas lors de grands mouvements sociaux, les syndicats de la plate-forme chimique de Carling Saint-Avold étaient sur le front dès 6 h, hier.
Carling au ralenti
Carling au ralenti
Comme c'est souvent le cas lors de grands mouvements sociaux, les syndicats de la plate-forme chimique de Carling Saint-Avold étaient sur le front dès 6 h, hier.

Le Républicain Lorrain, Vendredi le 24 Septembre 2010 / Région /

 

Dans le Pays naborien, cette zone industrielle constitue une sorte de baromètre social.

Hier, des piquets de grève ont été plantés à toutes les entrées du site et tous les responsables syndicaux annonçaient un taux de grévistes important.

Dans les ateliers, l'activité a été marquée par un fort ralentissement. « Tous les ateliers Arkema étaient à l'arrêt », note Serge Cossutti (CFDT). Les installations de Total Petrochemicals ne peuvent pas toutes être stoppées, pour des questions de sécurité. D'ailleurs, certaines nécessitent plus d'une journée d'opérations pour être éteintes. Au mieux, les installations ont donc tourné au minimum technique. C'est le cas, par exemple, du vapocraqueur, le coeur du site chimique.