COCHEREN - RETRAITES DE LA CFDT : LE POINT SUR LES REVENDICATIONS

Publié le 26/11/2009
L'assemblée générale du syndicat des retraités CFDT qui s'est tenue au centre Daniel-Balavoine a été l'occasion de revisiter quelques sujets brûlants. Petit récapitulatif des points principaux.
COCHEREN - RETRAITES DE LA CFDT : LE POINT SUR LES REVENDICATIONS
COCHEREN - RETRAITES DE LA CFDT : LE POINT SUR LES REVENDICATIONS
L'assemblée générale du syndicat des retraités CFDT qui s'est tenue au centre Daniel-Balavoine a été l'occasion de revisiter quelques sujets brûlants. Petit récapitulatif des points principaux.

L'occasion pour le bureau de la CFDT de faire le point.

A l’occasion de l’assemblée générale du syndicat des retraités CFDT au centre Daniel-Balavoine, des intervenants se sont succédé pendant plus de deux heures à la tribune. A commencer par Roger Sauer lequel a pointé du doigt les mesures préconisées par la Carmi, favorable à un regroupement des consultations médicales. Une mesure qui, si elle devait s’appliquer ne serait pas sans conséquence pour les retraités à mobilité réduite.

Dans le cadre du rachat du viager (rachat du logement) Michel Chardon pour sa part a précisé que l’ANGDM «met en œuvre la loi de finances de 2009 sur la récupération du trop versé, cotisations sociales et impôts lorsque l’âge qui avait servi au calcul du capital était dépassé.» L’attestation à fournir au centre des impôts était à demander par courrier à l’ANGDM, un courrier type est donc à disposition des adhérents au syndicat. Un communiqué qui fera également l’objet d’une information plus large dans le bulletin de 'l’Arc en ciel'.
Pour les aides de la FNAS de l’AGDM (Fond national d’aide et de secours de l’Agence nationale des droits des mineurs), aide aux handicaps, au maintien à domicile, à l’amélioration de l’habitat, aux soins de santé, aux difficultés financières et au changement de chaudière, Jean Claude Schwartz a rappelé qu’elles ne constituaient en aucun cas un prêt contre remboursement. Les demandes devant être accompagnées d’un devis avant que les travaux ne soient commencés.
De son côté Georges Carlier a réaffirmé qu’une action était en cours pour la revalorisation des retraites : le différentiel de 28 % pour les retraités partis en 1986 devenant inacceptable. La revalorisation des pensions à hauteur du Smic pour les carrières complètes, l’augmentation de la pension de réversion jusqu’à 70 %, comme le maintien du pouvoir d’achat ou la prise en considération de la perte d’autonomie (5e risque), n’étaient que les autres fers de lance de la CFDT.
Des débats qui dans le cadre des réunions mensuelles pourront désormais être suivis, sans invitation aucune, au syndicat le 1er vendredi de chaque mois.
Comité et permanences
Le nouveau bureau est composé de : secrétaire de section Georges Carlier ; secrétaire adjoint Guy Weissgerber ; trésorier Alexandre Chavan ; trésorier adjoint Alain Herle ; assesseurs Ernst Schirra, Jean-Claude Schwartz et Raymond Polak.
Les permanences du 13, rue Rosselle (Merlebach) : Georges Carlier, Guy Weigerber et Michel Chardon pour les questions relatives à la retraite, les mardis de 9 h à 12 h et les jeudis de 14 h à 16 h ; Joël Gernert et Jean-Claude Dapont, le mardi pour les problèmes liés au logement et le jeudi Jean- Claude Schwartz pour les aides ou recours concernant l’amélioration de l’habitat. François Dosso sur rendez-vous au 03 87 04 71 75 pour les accidents de travail et maladies professionnelles.
Sur Forbach : les 1er et 3e lundis du mois de 14 h à 16 h, 7, avenue Passaga (à côté de la sous-préfecture) tél. 03 87 04 71 75.
Publié le 26/11/2009 - Freyming