CONFERENCE : LES RESTRUCTURATIONS VUES PAR LE MINISTRE CHEREQUE

Publié le 18/03/2009
Dans le cycle de ses conférences mensuelles, Renaissance du Vieux Metz et des Pays Lorrains a le plaisir de recevoir un conférencier de renom Jacques Chérèque, ancien secrétaire général adjoint de la CFDT nommé, en 1984, préfet délégué pour le redéploiement industriel en Lorraine, puis ministre délégué à l'aménagement du territoire et à la reconversion industrielle sous le deuxième gouvernement Rocard de 1988 à 1991, ancien conseiller régional et général de Meurthe-et-Moselle.
CONFERENCE : LES RESTRUCTURATIONS VUES PAR LE MINISTRE CHEREQUE
CONFERENCE : LES RESTRUCTURATIONS VUES PAR LE MINISTRE CHEREQUE
Dans le cycle de ses conférences mensuelles, Renaissance du Vieux Metz et des Pays Lorrains a le plaisir de recevoir un conférencier de renom Jacques Chérèque, ancien secrétaire général adjoint de la CFDT nommé, en 1984, préfet délégué pour le redéploiement industriel en Lorraine, puis ministre délégué à l'aménagement du territoire et à la reconversion industrielle sous le deuxième gouvernement Rocard de 1988 à 1991, ancien conseiller régional et général de Meurthe-et-Moselle.

Accompagné par Edouard Martin, responsable CFDT du Groupe Arcelor-Mittal et membre du conseil d’administration de Mittal, l’auditoire aura droit à L’histoire des grandes mutations de la sidérurgie lorraine. Rendez-vous samedi 21 mars à 15h à l’Université Paul-Verlaine, Ile du Saulcy, UFR lettres et langues, amphithéâtre 2. La sidérurgie faisait partie de l’histoire de la Lorraine depuis plus de 300 ans. Elle était la première région sidérurgique française. Mais la part de la France dans la production mondiale d’acier brut avait été réduite d’un tiers en 25 ans et la productivité y était restée nettement inférieure à celle des pays voisins. De 1964 à 1976, près de 20 000 emplois avaient été supprimés, mais les 81 000 restants représentaient encore 10 % de la population active salariée. Jacques Chérèque voulait sauver ce qui peut l’être et accepta d’accompagner la restructuration de la sidérurgie lorraine.

Contact : 03 87 62 79 81 ou 06 08 63 21 32.
Publié le 18/03/2009 - Metz