D'Edouard Martin (CFDT) au réalisateur Jean-Claude Poirson.

Publié le 21/09/2012
« Ce que tu as filmé c'est de la "gnognotte" par rapport aux prochains jours. Le combat n'est pas fini. Le plus dur commence ! »
D'Edouard Martin (CFDT) au réalisateur Jean-Claude Poirson.
D'Edouard Martin (CFDT) au réalisateur Jean-Claude Poirson.
« Ce que tu as filmé c'est de la "gnognotte" par rapport aux prochains jours. Le combat n'est pas fini. Le plus dur commence ! »

© Le Républicain Lorrain, Vendredi le 21 Septembre 2012 / THI

Son documentaire, ArcelorMittal, à la vie ou à la mort, retrace les soixante-dix-sept premiers jours du long combat des 'Mittal' et rappelle au passage et en images, quelques promesses politiques que l'intersyndicale entend bien voir tenir.