Débrayage à La Maxe

Publié le 24/04/2009
En début d'après-midi, hier, les syndicats de la centrale thermique de La Maxe ont tenu une assemblée générale avec les salariés pour les informer des suites des négociations nationales.
Débrayage à La Maxe
Débrayage à La Maxe
En début d'après-midi, hier, les syndicats de la centrale thermique de La Maxe ont tenu une assemblée générale avec les salariés pour les informer des suites des négociations nationales.

 «Un mouvement reconduit et illimité a été décidé», explique Hervé Soto (CGT). Plus tôt, dans la matinée, l’appel de l’intersyndicale CGT, CFDT, CFTC, une cinquantaine de personnes, soit 60 % des effectifs présents, avaient déjà mis en place un piquet de grève devant le site. Par ailleurs, la centrale de Richemont est toujours en arrêt suite à un incident technique.

Publié le 24/04/2009 (France et Monde)