Grève...peut-être

Publié le 22/06/2010
« On reste sur la défensive, mais c'est une avancée appréciable ! » Rassuré, Philippe Roustan l'est. Mais le directeur général des services de la Ville de Thionville ne pouvait assurer, hier, qu'aucun gréviste ne serait recensé parmi les personnels municipaux ce mardi.
Grève...peut-être
Grève...peut-être
« On reste sur la défensive, mais c'est une avancée appréciable ! » Rassuré, Philippe Roustan l'est. Mais le directeur général des services de la Ville de Thionville ne pouvait assurer, hier, qu'aucun gréviste ne serait recensé parmi les personnels municipaux ce mardi.

Le Républicain Lorrain, Mardi le 22 Juin 2010 / THI /

 

Pas plus d'ailleurs que l'intersyndicale FA-FPT, CFDT et CGT à l'origine du préavis de grève déposé pour ce 22 juin... Car si, hier en assemblée générale, les agents thionvillois « ont décidé de surseoir à la grève », leur préavis reste maintenu. Sans doute afin de permettre à quelques-uns d'exprimer leurs revendications.

Le mouvement trouve sa source dans la réorganisation envisagée de trois services : conciergerie scolaire, espaces verts et nettoiement. Si les élus avaient été surpris de la réaction de l'intersyndicale après quelques réunions de discussion seulement, la rencontre entre les salariés, le maire Bertrand Mertz, l'adjoint Jean-Marie Ritter et le conseiller Gérard Feireisen semble avoir apaisé certaines craintes. Le 29 juin, élus et syndicats se retrouveront donc à nouveau autour de la table « pour fixer un calendrier de négociations », assure-t-on en mairie.