Hambach Smart : ventes stables au 1er trimestre

Publié le 08/04/2009
«C'est une performance », affirme Jean-Yves Schmitt, chargé de communication de Smart. Alors que beaucoup de constructeurs automobiles ne savent plus à quel saint se vouer, Smart échappe toujours au marasme économique.
Hambach Smart : ventes stables au 1er trimestre
Hambach Smart : ventes stables au 1er trimestre
«C'est une performance », affirme Jean-Yves Schmitt, chargé de communication de Smart. Alors que beaucoup de constructeurs automobiles ne savent plus à quel saint se vouer, Smart échappe toujours au marasme économique.

28 800 véhicules ont été vendus au premier semestre, contre 28 900 à la même période en 2008. «Sur janvier et février, nous avons les mêmes chiffres de vente qu’en 2008, c’est plutôt bon signe », confie un salarié de l’usine de Hambach. Mars est un mois plus difficile, avec 11 900 véhicules vendus (-1,8 % par rapport à 2008). Les ventes sont stables, donc, mais la production est en baisse. 130 000 petits bolides devraient sortir des lignes de Hambach cette année, et non les 138 000 espérés. La production est ramenée de 600 à 582 véhicules par jour. «Smart adapte sa production à la situation actuelle du marché», explique Jean-Yves Schmitt. Patrick Hozkowicz, délégué CFDT, dit aussi : «Nous avons demandé une baisse de production journalière pour anticiper. Il vaut mieux être prudent. » Un autre fait est à noter : Roland Roth, président de la communauté d’agglomération de Sarreguemines, et les représentants de Smart ont rencontré, lundi après-midi, Jean-Pierre Masseret, président de la région Lorraine, et Philippe Leroy, président du conseil général de la Moselle. Avec une question : la Smart électrique sera-t-elle construite à Hambach ? «Nous avons déjà eu plusieurs tours de table, pour élaborer les dispositifs d’accompagnement, si le projet devait se faire », confirme Charles Langguth, directeur des services de la communauté d’agglomération. Le lieu de production de la Smart électrique doit être choisi par Daimler ces prochains mois.

J. Br.
Publié le 08/04/2009 (France et Monde)