J. CONTROLS : NOUVELLE PROCEDURE

Publié le 01/10/2009
Les salariés de Johnson Controls ont intenté une action en justice pour suspendre le projet de restructuration de leur usine de Sarreguemines et de licenciements économiques.
J. CONTROLS : NOUVELLE PROCEDURE
J. CONTROLS : NOUVELLE PROCEDURE
Les salariés de Johnson Controls ont intenté une action en justice pour suspendre le projet de restructuration de leur usine de Sarreguemines et de licenciements économiques.

Le tribunal des référés a rejeté mardi après-midi cette demande (voir notre édition d’hier). Par contre, comme il a constaté que la communication des informations était en cours, il a ordonné que les négociations se poursuivent, dans un délai de 20 à 22 jours.
Si elle parle de «victoire», la CFDT devrait décider de faire appel de cette décision. Comme l’a annoncé hier Didier Getrey, secrétaire de la section métallurgie de la Moselle, le syndicat devrait aussi intenter une nouvelle procédure en justice, cette fois sur le fond, pour demander l’annulation pure et simple du plan social en cours.

Publié le 01/10/2009 - Sarreguemines