JOHNSON CONTROLS Il faut produire... un peu

Publié le 24/06/2009 (mis à jour le 25/06/2009)
«Le moral est à zéro, alors la production tend vers ça... » Philippe Beaugrand (CFDT) a fait le point, comme chaque semaine, devant les ouvriers. Pour expliquer qu'il n'y avait sous le soleil rien de nouveau... ou presque.
JOHNSON CONTROLS Il faut produire... un peu
JOHNSON CONTROLS Il faut produire... un peu
«Le moral est à zéro, alors la production tend vers ça... » Philippe Beaugrand (CFDT) a fait le point, comme chaque semaine, devant les ouvriers. Pour expliquer qu'il n'y avait sous le soleil rien de nouveau... ou presque.

«La direction nous a transmis des documents vendredi, sans rien changer ou presque au rapport initial qu’ils nous avaient remis début mai.» Si ce n’est l’adjonction «de notes en anglais, de tableaux auxquels on ne comprend rien ». Les syndicats ont l’impression que la direction se moque d’eux.
Vendredi dernier, une délégation a été reçue par Roger Cayzelle, président du conseil économique et social de Lorraine. Les Johnson souhaitent maintenant s’entretenir avec Jean-Pierre Masseret, président du Conseil régional. «Nous aurons fait le tour des principaux acteurs politiques. A tous, nous leur avons expliqué la volonté de Johnson de délocaliser et de laisser une région désastrée après leur passage. » Rappelant les 365 emplois menacés à Sarreguemines, après les 285 emplois supprimés à Rouen.
En guise de représailles, les salariés travaillaient au ralenti. Un peu trop… «Il ne faut pas donner d’arguments à la direction », lance Philippe Beaugrand. «Il faut montrer qu’on a la capacité de faire, d’autant plus que va arriver la saison haute, en août, septembre… Ils auront peut-être besoin de nous et ça nous permettra de négocier encore mieux. » Mais en attendant, il faut se remettre à produire… un peu plus. Les congés approchent et l’effectif sera coupé en deux sur six semaines. «Il faut qu’on fasse 50 % de la production. » Pas facile lorsque l’on sait son poste condamné. Mais il faut tenir bon.

Publié le 24/06/2009 (Sarreguemines)


TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS