JUSTICE SARREGUEMINES - Référé Johnson Controls : (nouveau) renvoi au 25 août

Publié le 19/08/2009
Hier, pour la troisième fois, l'examen du référé introduit par le CE de Johnson Controls (lire RL du 8/07/09) contre la direction du groupe a été renvoyé.
JUSTICE SARREGUEMINES - Référé Johnson Controls : (nouveau) renvoi au 25 août
JUSTICE SARREGUEMINES - Référé Johnson Controls : (nouveau) renvoi au 25 août
Hier, pour la troisième fois, l'examen du référé introduit par le CE de Johnson Controls (lire RL du 8/07/09) contre la direction du groupe a été renvoyé.

Environ soixante-dix salariés ont assisté à la brève audience.
Environ soixante-dix salariés ont assisté à la brève audience.

La demande de renvoi présentée par l’entreprise a été acceptée par Me Laurent Paté, avocat du CE. Le prochain rendez-vous judiciaire aura lieu la semaine prochaine, le mardi 25 août. Environ soixante-dix salariés ont assisté à la brève audience.
Lundi en fin de journée, les élus du CE, accompagné de Didier Getrey, responsable CFDT Métallurgie, ont rencontré le député-maire Céleste Lett pour lui demander de solliciter, en leur nom, un rendez-vous avec Christian Estrosi, nouveau ministre de l’Industrie. Les députés Céleste Lett et Aurélie Filippetti les accompagneront. Les députés européens Doris Pack (allemande) et Nathalie Griesbeck (Région Est) vont aussi recevoir un courrier.

Mandat confirmé

«Enlever une usine ici pour en ouvrir une en Tchéquie, ce n’est pas conforme aux textes européens », remarque Léonard Brunetti, délégué du personnel CFDT. Une rencontre avec Josette Michel, sous-préfète de l’arrondissement de Sarreguemines, est prévue le 25 août à 15 h 30. Le 1er septembre, le CE se réunira. Les représentants demandent des documents à la direction afin de pouvoir donner leur avis. Ils contestent le négociateur mandaté par la direction. Cette dernière a confirmé le mandat de l’homme. Les délégués du CE viennent d’écrire à nouveau aux dirigeants du groupe de Hanovre pour « leur dire qu’ils prennent leurs responsabilités…», expliquent les délégués du personnel CFDT.

Publié le 19/08/2009 (Région)