La gratuité des soins remise en cause

Publié le 29/01/2010
La CFDT Mineurs dénonce l'attaque « honteuse » faite aux affiliés du régime minier par le gouvernement qui a publié un décret fin décembre 2009 remettant en cause la gratuité des soins obtenue par le décret de 1946 mettant en place la sécurité sociale minière.
La gratuité des soins remise en cause
La gratuité des soins remise en cause
La CFDT Mineurs dénonce l'attaque « honteuse » faite aux affiliés du régime minier par le gouvernement qui a publié un décret fin décembre 2009 remettant en cause la gratuité des soins obtenue par le décret de 1946 mettant en place la sécurité sociale minière.

© Le Républicain Lorrain, Vendredi le 29 Janvier 2010 / FOR /

« Le gouvernement remet en cause le pacte entre la corporation minière et la Nation en s'attaquant au régime de sécurité sociale qui prend en charge les mineurs et leurs veuves, alors que c'est aujourd'hui qu'ils en ont le plus besoin, car c'est une population vieillissante et ayant une santé fragilisée par un métier de mineur usant et pénible », indique un communiqué.

« Ce décret du 31 décembre 2009 remet en cause la prise en charge des transports pour les séances de kiné, se rendre chez un spécialiste, en maison de convalescence, etc. ainsi que la prise en charge des cures et le remboursement de certains médicaments. »

La CFDT exige l'abrogation de ce décret.

La CFDT a fait des démarches auprès des élus politiques de la région, leur demandant d'intervenir auprès du gouvernement « afin que les mineurs soient respectés ».