Le syndicalisme des aînés en congrès

Publié le 17/05/2011
Le congrès national des retraités CFDT organisé la semaine prochaine à Metz souligne le renouvellement du syndicalisme des aînés.
Le syndicalisme des aînés en congrès
Le syndicalisme des aînés en congrès
Le congrès national des retraités CFDT organisé la semaine prochaine à Metz souligne le renouvellement du syndicalisme des aînés.

Le Républicain Lorrain, Mardi le 17 Mai 2011 / Région /

 

Conserver une carte syndicale lorsqu'on devient retraité, cela ne va pas de soi. Plus de sept salariés syndiqués sur dix rompent les amarres lorsqu'ils quittent la vie « active ». Toutes les organisations syndicales ont pourtant créé, pour certaines depuis fort longtemps, leur union de retraités, en estimant que cette catégorie de population a tout à gagner à organiser sa défense collective ; et la présence étonnamment large des anciens, toutes sensibilités confondues, dans les manifestations de 2010 contre la retraite à 62 ans a souligné leur regain d'intérêt pour le syndicalisme. La semaine prochaine, du 24 au 26 mai, l'union confédérale des retraités CFDT réunira son congrès national à Metz. Le précèdent avait eu lieu à Saint-Etienne en 2007. « Nous voulons être utiles à la société, démontrer que nous sommes bien davantage que des consommateurs de droits, de loisirs, de biens et de services. Nous voulons être tout simplement des citoyens à part entière », expliquait alors une déléguée du Nord, Blandine Dendiével.

Une bonne synthèse des aspirations exprimées par les organisations syndicales de retraités, depuis que le politiquement correct a imposé qu'elles ne se baptisent plus, comme au milieu du siècle dernier, « Union des Vieux de France » (CGT) ou « Union des Vieux Travailleurs » (CFTC). Si aujourd'hui chacun conserve sa structure, l'action intersyndicale s'est largement développée, parce que « la solidarité intergénérationnelle avec les salariés prime sur la dimension corporatiste », explique la CFDT.

Sur le thème « Pour un avenir solidaire », le congrès des retraités CFDT de la semaine prochaine promet d'aborder « des sujets lourds » : la dépendance, le seuil des retraites et pensions de réversion, le logement... Sujets lourds, mais fédérateurs, qui seront abordés par 550 congressistes venus de toute la France en présence de délégations étrangères. Et pour bien marquer son attachement à l'intersyndicale, la CFDT a déjà annoncé que « les autres unions confédérales de retraités » sont invitées aux retrouvailles.

B. M.