Leclerc Express : le personnel inquiet

Publié le 07/09/2011
Le personnel du Leclerc Express de Bitche, soutenu par l'intersyndicale CGT-CFDT, a réagi suite à l'article sur la fermeture de l'établissement paru dimanche dans nos colonnes.
Leclerc Express : le personnel inquiet
Leclerc Express : le personnel inquiet
Le personnel du Leclerc Express de Bitche, soutenu par l'intersyndicale CGT-CFDT, a réagi suite à l'article sur la fermeture de l'établissement paru dimanche dans nos colonnes.

© Le Républicain Lorrain, Mercredi le 07 Septembre 2011 / SRG /

Dans un communiqué, il indique : « L'ensemble du personnel conteste ce qui a été communiqué au sujet du reclassement du personnel. En effet, à, la date de parution de cet article, la totalité du personnel n'a pas encore été vu par la direction, malgré la fermeture imminente. À ce jour, sur 22 salariés, 5 départs volontaires ont été acceptés dans le cadre d'un PSE (plan de sauvegarde de l'emploi) futur et 3 salariés ont eu une proposition de reclassement. Les salariés sont très inquiets quant à leur avenir plus qu'incertain. »

Interpellé, Serge Lorentz, secrétaire général des Coop Alsace basé à Strasbourg, répond : « Le directeur des ressources humaines a prévu, de longue date, de voir tout le monde ce jeudi matin. La situation se réglera de la meilleure façon possible. Un plan de départ volontaire à la retraite est en cours. La validation des demandes se fera lorsqu'on donnera le top. Mais aucun licenciement sec n'est prévu. »

Le Lerclerc Express, géré par Coop Alsace, fermera ses portes samedi 10 septembre.

A. F. -S.