Les ArcelorMittal Florange comptent sur Hollande

Publié le 19/10/2011
Les syndicats d'ArcelorMittal-Florange (Moselle) espèrent que François Hollande, vainqueur de la primaire socialiste, tiendra sa promesse de les accompagner à Bruxelles pour y plaider l'installation sur leur site d'un projet européen de captage-stockage de CO2 estimé « vital » pour la sidérurgie lorraine.
Les ArcelorMittal Florange comptent sur Hollande
Les ArcelorMittal Florange comptent sur Hollande
Les syndicats d'ArcelorMittal-Florange (Moselle) espèrent que François Hollande, vainqueur de la primaire socialiste, tiendra sa promesse de les accompagner à Bruxelles pour y plaider l'installation sur leur site d'un projet européen de captage-stockage de CO2 estimé « vital » pour la sidérurgie lorraine.

© Vosges Matin, Mercredi le 19 Octobre 2011 / Région Vosges

 

 

« Si, comme j'en suis convaincu, il (M. Hollande) tient l'engagement qu'il a pris à Rombas, son tout nouveau poids de possible futur chef d'Etat va peser dans le dossier lorsque nous rencontrerons le président de la Commission européenne », se félicite Edouard Martin, délégué CFDT au comité d'entreprise du européen du n°1 mondial de la sidérurgie. Ulcos (« Ultra Low carbon dioxide (CO2) Steelmaking ») est un consortium de 48 entreprises et organisations de 15 pays européens coopérant pour réduire de manière drastique les émissions de dioxyde de carbone liées à la production d'acier.