Les Mittal vers Paris : une nuit d'hôtel et ça repart !

Publié le 02/04/2012
« Petite étape » de 28 km hier... Une paille par rapport aux 40 de la veille et aux 40 d'aujourd'hui ! Les ampoules sont toujours là, le moral aussi, du côté des ArcelorMittal en marche vers Paris.
Les Mittal vers Paris : une nuit d'hôtel et ça repart !
Les Mittal vers Paris : une nuit d'hôtel et ça repart !
« Petite étape » de 28 km hier... Une paille par rapport aux 40 de la veille et aux 40 d'aujourd'hui ! Les ampoules sont toujours là, le moral aussi, du côté des ArcelorMittal en marche vers Paris.

© Le Républicain Lorrain, Lundi le 02 Avril 2012 / Région

 Les soutiens ne faiblissent pas non plus le long de la route : 500 EUR de l'union départementale CFDT de la Marne, 300 EUR de la CFDT Champagne pour aider un peu à l'intendance. « Tous les jours, le long de notre parcours, il y a des gens qui viennent nous applaudir et nous donnent un petit billet, sourit Jacques Minet malgré la fatigue, c'est 5 ou 10 EUR. Ils font avec leurs petits moyens mais ils le font. » Reçus hier soir par le maire d'Epernay, les marcheurs lui ont offert une salve d'applaudissements. Franck Leroy a en effet pris sur lui de loger la vingtaine de sidérurgistes à l'hôtel à ses frais, plutôt que de les laisser pour la nuit dans l'unique structure disponible de sa ville : un ancien gymnase très défraîchi. Voilà qui va permettre aux métallos de dormir sur un vrai matelas avant de repartir, ce matin, vers Château-Thierry. A noter que si une réunion est prévue aujourd'hui pour le concert du Trocadéro, l'opération bus gratuits pour s'y rendre continue. On s'inscrit en mairie de Thionville ou Florange.

E. de R.