Marine Le Pen à Metz : la CFDT se mobilise

Publié le 11/12/2011
Les militants de la CFDT ont choisi la voie du dialogue en réponse à la tenue du premier meeting de campagne présidentielle du Front national, dimanche, à Metz.
Marine Le Pen à Metz : la CFDT se mobilise
Marine Le Pen à Metz : la CFDT se mobilise
Les militants de la CFDT ont choisi la voie du dialogue en réponse à la tenue du premier meeting de campagne présidentielle du Front national, dimanche, à Metz.

© Le Républicain Lorrain, Samedi le 10 Décembre 2011 / MTZ
 
Près de 2 000 tracts ont été distribués hier, en gare de Metz. Photo Loïc Cyril COLSON

« Nous sommes dans notre rôle en allant vers les salariés pour leur expliquer en quoi les idées de Marine Le Pen et du Front national sont simplistes, populistes et dangereuses », décrit Dominique Marchal, responsable départemental.

Devant la gare de Metz, hier matin, le syndicat a distribué des tracts devant, selon ses responsables, « éveiller les consciences. » Une seule idée en tête : « Montrer que ce parti n'est pas devenu du jour au lendemain un parti comme les autres. À la CFDT, on n'acceptera jamais les idées de ce parti extrémiste. »

Qu'en pensent les badauds ? Pas grand-chose à dire vrai. Beaucoup ignoraient hier la tenue du meeting frontiste. Interrogés, les autres tiennent toutefois l'initiative de la CFDT en haute estime. « C'est bien de rappeler aux gens ce qu'est le Front national, et de leur donner des éléments de compréhension », réagit une femme pressée.

Descendu du train en provenance de Nancy, Alain s'interroge sur les retombées d'une telle initiative : « Est-ce que les gens comprennent vraiment ce qui se passe et les enjeux ? Je n'en suis pas sûr. Mais, au moins, des gens tentent de faire barrage aux idées du FN, c'est mieux que rien. »


 


TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS