Quand la CFDT se met au vert

Publié le 02/08/2010
L'union locale CFDT de Sarrebourg a convié plusieurs de ses partenaires de travail à une journée au vert, pour la deuxième fois à l'étang du Fischbach, en les priant d'amener leurs vers pour taquiner la truite et la bonne humeur qui était le mot d'ordre de la journée.
Quand la CFDT se met au vert
Quand la CFDT se met au vert
L'union locale CFDT de Sarrebourg a convié plusieurs de ses partenaires de travail à une journée au vert, pour la deuxième fois à l'étang du Fischbach, en les priant d'amener leurs vers pour taquiner la truite et la bonne humeur qui était le mot d'ordre de la journée.

Le Républicain Lorrain, Dimanche le 01 Aout 2010 / SRB
 

 

L'union locale CFDT de Sarrebourg et ses partenaires ont passé une journée au vert à l'étang du Fischbach. Photo RL

Dans le désordre de la hiérarchie, on peut noter la présence du secrétaire général de l'union locale de Sarrebourg, son adjoint (résidant à Haselbourg), le président de l'association de défense des consommateurs (ASSECO), le responsable juridique qui est venu de Metz (section transport), un conseiller prud'homme de Forbach, un assesseur juridique au TCA (tribunal de commerce et d'administration), le responsable de la branche des agents de sécurité, le délégué syndical de Steelcase de Sarrebourg, deux conseillers de salariés issus de la branche métallurgie Moselle, une retraitée de Bata, membre de l'exécutif ASSECO, des conseillers juridiques de Colmar, Strasbourg, Mulhouse, soit un total de 27 personnes toutes spécialistes de droit, accompagnées de leurs épouses, enfants et compagnes.

« Toute l'année nous travaillons ensemble, via Internet, le téléphone, les journées de formation. Mais se retrouver ainsi en toute convivialité sans parler travail est une chose que chacun apprécie » nuance l'adjoint au secrétaire général. Malheur à celui qui parle boulot, il lui reviendra d'organiser la journée de convivialité l'année prochaine.

Cette journée de détente, dont c'est la 7e édition, est bien méritée pour tous ces bénévoles qui oeuvrent toute l'année afin de tenter d'aider leur prochain, que ce soit en droit du travail ou de la consommation. En effet ils ne sont en aucun cas rétribués pour leur travail, pour la rédaction des documents ou l'accompagnement qu'ils accomplissent.

Les participants à cette journée de cohésion ont tous profité sans modération du cadre bucolique de l'étang du Fischbach pour passer quelques heures dans la joie et la bonne humeur. Et hasard du calendrier, l'anniversaire du responsable juridique de Sarrebourg coïncidait avec cette mise au vert. La fête était donc à son comble.