SARREGUEMINES : JOHNSON CONTROLS : POURSUITE DES NEGOCATIONS

Publié le 30/09/2009
Du côté des salariés, on parle de «victoire ».
SARREGUEMINES : JOHNSON CONTROLS : POURSUITE DES NEGOCATIONS
SARREGUEMINES : JOHNSON CONTROLS : POURSUITE DES NEGOCATIONS
Du côté des salariés, on parle de «victoire ».

Du côté de la direction, «on prend acte ». Le tribunal des référés de Sarreguemines a rendu son jugement hier après-midi concernant Johnson Controls. Il a constaté que la communication des informations au comité d’entreprise est en cours. Contrairement aux réquisitions du procureur, il a rejeté la demande de suspension des procédures concomitantes d’informations introduites par le CE, et sur le projet de restructuration du site, et sur celui des 280 licenciements économiques. Il oblige aussi à la poursuite des négociations dans un délai de 20 à 22 jours.
Dans le même temps, des salariés et le député Céleste Lett ont rencontré les conseillers de Christian Estrosi, le ministre de l’Industrie. «La réunion de la dernière chance, expose Didier Getrey, secrétaire de la CFDT métallurgie Moselle. Nous avons exposé les différentes possibilités pour maintenir l’emploi.» Céleste Lett a évoqué la possibilité de développement du site de Sarreguemines avec l’usine Smart de Hambach. Les représentants de Bercy se sont engagés à rencontrer les dirigeants de Johnson Controls.

Publié le 30/09/2009 – France et Monde