Sites touristiques privés d'ouverture le 1er mai

Publié le 28/04/2012
Les sept grands sites naturels et culturels de Moselle ne pouront être ouverts comme prévu le 1er mai. Jour férié oblige.
Sites touristiques privés d'ouverture le 1er mai
Sites touristiques privés d'ouverture le 1er mai
Les sept grands sites naturels et culturels de Moselle ne pouront être ouverts comme prévu le 1er mai. Jour férié oblige.

© Le Républicain Lorrain, Samedi le 28 Avril 2012 / Région
 
Comme six autres sites de Moselle, le Musée Départemental du Sel à Marsal ne pourra ouvrir ses portes aux visiteurs le 1er mai. Photo archives RL

Le 1er mai devait être la journée de la Moselle avec la volonté d'ouvrir au public, exceptionnellement et gratuitement, les sept sites culturels et patrimoniaux étiquetés Moselle Passion, dont le château de Malbrouck, le domaine de Lindre, le musée de Vic-sur-Seille ou encore les jardins fruitiers de Laquenexy. Le tribunal administratif de Strasbourg, saisi en référé par la CFDT, a singulièrement contrarié l'initiative. Les magistrats ont en effet ordonné « la suspension de la décision du président du conseil général de la Moselle en date du 13 avril 2012 de refuser la fermeture des sites culturels le 1er mai ». En clair, aucun des sites ne pourra donc être accessible au public, leur ouverture constituant « une atteinte grave et immédiate ... aux agents susceptibles de devoir travailler le 1er mai ». « Je suis terriblement déçu pour les Mosellanes et Mosellans privés de la possibilité de découvrir les sites naturels culturels du département, ce sont eux qui sont sanctionnés, d'autant que tout le programme d'animations que nous avions mis en place tombe à l'eau », a réagi hier Patrick Weiten, le président du Département. La déception est d'autant plus grande que cinq des sept sites sont ouverts le 1er mai depuis de longues années sans qu'aucun recours ne soit déposé, « p as même une protestation des personnels des sites », appuie Patrick Weiten. « La procédure est intervenue sur la volonté d'extension de l'ouverture au musée de Vic-sur-Seille et au domaine du Lindre ». Mais la décision judiciaire porte bien sur l'ensemble des sites concernés. « C'est une initiative syndicale, qui a une forte connotation politique », insiste, amer, le président du conseil général. Ce dernier entend se conformer à la décision judiciaire. La CFDT a d'ores et déjà annoncé qu'elle serait vigilante à son strict respect. « Je suis un républicain, je respecte la loi », martèle Patrick Weiten, il se dit « obstiné » et assure que l'année prochaine « on remet cela ». Un nouveau bras de fer judiciaire est donc annoncé pour le 1er mai 2013.
 
 

Les sites concernés sont : le Château de Malbrouck , la Maison de Robert Schuman à Scy-Chazelles, le Parc Archéologique de Bliesbruck-Reinheim, le Musée du Sel àMarsal, le Musée Georges-de-la-Tour à Vic-sur-Seille,le Domaine de Lindre et les Jardins Fruitiers de Laquenexy.