SOCIAL FM LOGISTIC - Les syndicats dénoncent l'action de Hewlett-Packard

Publié le 30/06/2009
Les syndicats CFE-CGC-CFDT-CGT-FO de FM Logistic ont fait assigner Hewlett-Packard devant le tribunal de grande instance de Metz afin de faire juger que Hewlett-Packard est l'employeur réel des salariés de FM Logistic, «sous couvert de faux contrat de sous-traitance, mais d'un vrai délit de prêt de main d'oeuvre illicite ».
SOCIAL FM LOGISTIC - Les syndicats dénoncent l'action de Hewlett-Packard
SOCIAL FM LOGISTIC - Les syndicats dénoncent l'action de Hewlett-Packard
Les syndicats CFE-CGC-CFDT-CGT-FO de FM Logistic ont fait assigner Hewlett-Packard devant le tribunal de grande instance de Metz afin de faire juger que Hewlett-Packard est l'employeur réel des salariés de FM Logistic, «sous couvert de faux contrat de sous-traitance, mais d'un vrai délit de prêt de main d'oeuvre illicite ».

Dans un communiqué, ces organisations indiquent que «l'assignation en justice était entre les mains de Hewlett-Packard et de ses avocats depuis plusieurs semaines ainsi que les pièces. Rien n'empêchait HP de déposer ses conclusions en temps utile. Deux jours utiles avant l'audience, Hewlett-Packard dépose au tribunal un argumentaire de 51 p dans le but évident de gagner du temps. A première vue, aucun des arguments soulevés ne paraît devoir emporter la décision du tribunal. L'essentiel des arguments peut-être considéré comme dilatoire ou comme l'on dit, de nature à inciter le tribunal à botter en touches. Faut-il que cette multinationale soit elle-même peu convaincue de la pertinence de ses arguments pour employer de tels procédés, mais que Hewlett-Packard ne se fasse aucune illusion, sa stratégie judiciaire la conduira avec certitude à reculer pour mieux sauter. Hewlett-Packard ne pouvait mieux marquer le mépris dans lequel elle tient le monde du travail ».

Publié le 30/06/2009 (Metz)