Transfert de l'hôpital de Hayange au CHR : la justice saisie

Publié le 27/07/2012
Mercredi, les syndicats CGT-CFDT ont déposé un référé contre la reprise de l'hôpital de Hayange par le CHR. Ce blocage pourrait remettre en cause tout le plan de sauvetage d'Alpha Santé.
Transfert de l'hôpital de Hayange au CHR : la justice saisie
Transfert de l'hôpital de Hayange au CHR : la justice saisie
Mercredi, les syndicats CGT-CFDT ont déposé un référé contre la reprise de l'hôpital de Hayange par le CHR. Ce blocage pourrait remettre en cause tout le plan de sauvetage d'Alpha Santé.

© Le Républicain Lorrain, Vendredi le 27 Juillet 2012 / Région /

 
Inquiets des conditions du transfert des salariés de l'hôpital de Hayange au CHR Metz-Thionville, les syndicats (CFDT-CGT) ont déposé un référé qui sera examiné aujourd'hui. Le spectre du blocage d'Alpha Santé ressurgit.

Le 30 juin dernier, avec enfin l'assurance d'un soutien financier de l'État (11 MEUR), les 2 000 salariés du groupe hospitalier Alpha Santé, en quasi-cessation de paiement, pouvaient souffler, un peu. Malgré une perspective de PSE (Plan de sauvegarde de l'emploi), le scénario, d'une reprise de l'hôpital de Hayange par le CHR Metz-Thionville et d'un nouveau projet médical mené par le groupe SOS, pour l'hôpital de Mont-Saint-Martin et dix Ehpad était lancé. Les élus rassurés.

Mais depuis un mois, côté mosellan, le dialogue social autour du transfert des personnels de l'hôpital de Hayange, vers l'établissement public, est très difficile. « Nous sommes toujours dans le flou sur le volet social de ce transfert alors qu'il est envisagé depuis le mois de mars », insiste Anne-Lise Pellenz (CGT). Si l'intersyndicale CGT-CFDT ne s'oppose pas à cette reprise, « consciente des enjeux économiques », elle dénonce les conditions de mise en oeuvre. « Cinq jours pour donner un avis sur l'avenir de 230 salariés c'est un peu court pour une réflexion raisonnable ! » Inquiets quant à une éventuelle mobilité imposée, pour leur mutuelle et leur représentation syndicale, ces élus au CCE ont refusé de se prononcer sur le transfert qui devait être effectif au 1er août. Ils portent désormais l'affaire en justice. L'assignation est tombée, hier, sur le bureau de la direction générale d'Alpha Santé. Un référé heure à heure, contre le transfert de l'hôpital hayangeois au CHR, a été déposé au TGI de Thionville. Surprise, la direction a préféré, hier, ne pas faire de commentaire. La perspective d'un blocage alarme, par contre, les représentants syndicaux FO. « Ce transfert est obligatoire pour sauver l'hôpital de Hayange et tout le groupe ! », assure Francine Portailler. Sans l'aide de l'État (5 MEUR réservés au CHR, 6 MEUR pour permettre à SOS la remise à flot de l'hôpital de Mont-Saint-Martin), obtenue pour ce scénario, c'est la perspective du dépôt de bilan qui ressurgit. « Sans cette reprise au premier août, c'est la cessation de paiement », insiste encore la représentante FO. « Du chantage », pour les syndicalistes (CGT-CFDT). « On vous reprend et on discute après... ce n'est pas comme ça que les choses se font ». Le juge devrait en décider, dès cet après-midi.