UCKANGE - Bernard Colnot, un bénévole en or

Publié le 25/07/2009
Ancien ingénieur en chef des hauts fourneaux d'Uckange, Bernard Colnot a été honoré par la municipalité lors de la récente cérémonie des Bénévol'd'or pour une vie entière de dévouement et de droiture, tant dans sa profession que dans sa vie quotidienne.
UCKANGE - Bernard Colnot, un bénévole en or
UCKANGE - Bernard Colnot, un bénévole en or
Ancien ingénieur en chef des hauts fourneaux d'Uckange, Bernard Colnot a été honoré par la municipalité lors de la récente cérémonie des Bénévol'd'or pour une vie entière de dévouement et de droiture, tant dans sa profession que dans sa vie quotidienne.

Bernard Colnot, quarante années de dévouement au monde associatif, culturel, social et syndicaliste.
Bernard Colnot, quarante années de dévouement au monde associatif, culturel, social et syndicaliste.

Marié et père de cinq enfants, Bernard Colnot, originaire d’Homécourt, licencié ès physiques mathématiques, ingénieur Enserm a débuté sa carrière professionnelle à la base comme ouvrier imprimeur sur tissu dans une usine textile des Vosges avant d’être ingénieur électromécanicien puis d’exercer ses talents dans la sidérurgie à Saulnes tout d’abord puis à Uckange.
Ancien membre de l’International Pig Iron Secretary, ancien vice-président de la sous-commission Sécurité d’exploitation de l’ATS à Paris, il a effectué des missions d’assistance technique dans le monde entier. Syndicaliste dans l’âme, il a été le cofondateur du syndicat des ingénieurs CFTC-CFDT de la sidérurgie et membre du comité national sidérurgie CFDT.
Parallèlement à sa vie professionnelle, Bernard pendant vingt ans, a participé au développement culturel d’Uckange comme trésorier de l’association Loisirs et Culture fondée par Michel Paradeis. Pendant douze ans, il a exercé la présidence de la Fédération des conseils de p arents d'élèves (FCPE) à Fameck, est toujours à la tête depuis 1989 de Solidarité Préretraités et Retraités de Lorraine (Soprelor). Comme vice-président de Mob Emploi, il a contribué à la mise à disposition de cyclomoteurs à des jeunes chercheurs d’emploi.
De 1991 jusqu’en février 2009, il a été président d’Esfolor, une association de développement et de promotion des vallées de la Fensch, de l’Orne et du Pays Haut. Depuis 1990, il est coordonnateur de Frères des Hommes de la Vallée de la Fensch, une organisation non gouvernementale qui œuvre en Côte-d’Ivoire. Il est membre de la Commission locale d’insertion de Rombas depuis sa création, a été pilote Emploi Jeunes pendant une dizaine d’années, est animateur du groupe patrimoine au sein du conseil de développement de la communauté d'agglomération Val de Fensch et président fondateur de Mecilor (Mémoire culturelle et industrielle de la Lorraine).
Bernard qui s’est dévoué pendant quarante années dans le secteur social, syndical, associatif et culturel s’est trouvé un nouveau cheval de bataille avec la conservation de l’U4. Dès la fermeture de cet outil de travail, il a adhéré avec Michel Paradeis et René Brillet à l’idée un peu folle à l’époque de la conservation et de la valorisation de ce monument. Et de souligner : «N’en déplaise à certains, l’U4 n’est pas un tas de ferraille, c’est un moteur de développement économique pour Uckange, c’est un phare qui doit avoir un impact social dans notre commune au sein d’une communauté diversifiée, c’est un lieu de mémoire ouvrière et un monument historique qui sera le seul en France dans sa catégorie ! »
Bernard a vivement remercié son épouse Claude, militante comme lui qui l’a toujours soutenu dans tous ses combats et toutes ses actions.
Toutes nos félicitations à cet homme exemplaire !

 

Publié le 25/07/2009 (FFU - Sérémange - Ranguevaux)