Vers une grève reconductible ?

Publié le 24/09/2010
« La question va se poser. Quelle suite donner au mouvement ? Il va y avoir une radicalisation.
Vers une grève reconductible ?
Vers une grève reconductible ?
« La question va se poser. Quelle suite donner au mouvement ? Il va y avoir une radicalisation.

Le Républicain Lorrain, Vendredi le 24 Septembre 2010 / SRG

 

Dans ce pays, il faut un rapport de force pour pouvoir discuter avec le gouvernement. Qui a une politique de l'autruche, malgré les 3M de personnes dans la rue le 7 septembre. On ne veut pas bloquer le pays, mais on sent un mouvement venir de la base : il y a de sérieuses prémices qui vont faire tâche d'huile. Avec les étudiants et les lycéens, ça va prendre une autre dimension : un appel à la grève reconductible », assurent Éléonore Zinck, CGT, et Didier Birig, FO.

Une analyse qu'étayent les syndicats Snes-FSU, SNFolc et Sgen-CFDT du lycée Jean-de-Pange. Ils considèrent « qu'il faut désormais dépasser le stade des manifestations et des journées d'action à répétition et se prononcent pour un appel unitaire à la grève interprofessionnelle reconductible qui seule permettra d'obtenir le retrait de ce projet de loi. C'est maintenant que tout se joue. Ne nous laissons pas voler deux années de notre vie ».