ZF LEMFORDER - Direction et syndicats : le compromis

Publié le 06/10/2010
Le travail a repris, hier matin, chez ZF Lemforder, l'équipementier automobile installé sur la zone Sainte-Agathe à Florange.
ZF LEMFORDER - Direction et syndicats : le compromis
ZF LEMFORDER - Direction et syndicats : le compromis
Le travail a repris, hier matin, chez ZF Lemforder, l'équipementier automobile installé sur la zone Sainte-Agathe à Florange.

Lundi matin, la CFDT, rapidement rejointe par l'ensemble des organisations syndicales du site, avait lancé un mouvement de grève suivi à 90 % par les hommes de la production sur les trois postes de la journée. Les revendications portaient sur le paiement des heures supplémentaires et le respect des délais de prévenance pour l'accomplissement de ces heures supplémentaires.

Lundi soir, la direction a accepté d'ouvrir des négociations et chaque partie a fait un pas vers l'autre. La moitié des heures supplémentaires effectuées sera payée, l'autre moitié récupérée. Le protocole de fin de conflit a été signé hier et cet après-midi, une nouvelle réunion, programmée de longue date celle-ci, permettra d'aborder la question de l'organisation avec la signature (ou pas) d'un accord officiel. « Nous serons particulièrement vigilants en comité d'entreprise sur les conditions de travail et son organisation. Tout n'est pas réglé. Nous avons vraiment des problèmes de visibilité quant à notre manière de travailler. »