250 DEPARTS VOLONTAIRES CHEZ NESTLE-WATERS

Publié le 24/11/2009
Un plan de 250 départs volontaires sur deux ans a été annoncé, hier, par la direction de Nestlé Waters Vosges (1 315 salariés) à son comité d'entreprise, «dans un contexte de baisse du marché de l'eau plate en bouteille ».
250 DEPARTS VOLONTAIRES CHEZ NESTLE-WATERS
250 DEPARTS VOLONTAIRES CHEZ NESTLE-WATERS
Un plan de 250 départs volontaires sur deux ans a été annoncé, hier, par la direction de Nestlé Waters Vosges (1 315 salariés) à son comité d'entreprise, «dans un contexte de baisse du marché de l'eau plate en bouteille ».

«Dans le cadre d’un accord de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC), 250 départs volontaires sur deux ans pourraient être concernés entre 2010 et fin 2011 », explique un porte-parole de Nestlé Waters, société qui commercialise les eaux minérales Vittel et Contrex.
Le site vosgien de l’entreprise «est confronté à une baisse de plus de 30 % de sa production depuis 2006 », a-t-il poursuivi, passant de 1,6 milliard à 1,2 milliard de bouteilles produites. «Il n’y aura pas de licenciement contraint », a toutefois dit le porte-parole de l’entreprise. «Ces 250 départs s’ajoutent à 350 autres, issus d’un premier plan 2008-2011 », a ajouté Eric Pery, élu CFDT au comité d’entreprise.
«On comprend, au vu des ventes, que ce type de plan soit nécessaire, et ça peut être un moindre mal. Mais va-t-on trouver 250 volontaires. Et sinon, cela ne va-t-il pas contraindre l’entreprise à faire autrement ?», s’est interrogé le syndicaliste, qui s’est dit «partagé » sur l’annonce du plan.

Publié le 24/11/2009 – France & Monde