Clemessy dans l'incertitude

Publié le 20/04/2010
Les personnels de Clemessy, filiale du groupe Eiffage attendaient beaucoup du CE extraordinaire, organisé hier, sur le site d'Epinal.
Clemessy dans l'incertitude
Clemessy dans l'incertitude
Les personnels de Clemessy, filiale du groupe Eiffage attendaient beaucoup du CE extraordinaire, organisé hier, sur le site d'Epinal.

Mardi 20 Avril 2010, © Vosges Matin / VOSGES

 

Un seul point figurait à l'ordre du jour : le transfert de l'activité poste de transformation HTB vers Forclum, une autre filiale d'Eiffage. Une décision qui entraînerait selon Sébastien Vuillemin, délégué CFDT ' le transfert de 56 des 60 salariés'. Face à cette hémorragie annoncée, les salariés attendaient des précisions sur leur possible futur lieu d'affectation (le premier site de Forclum dans la région se trouvant à Strasbourg). ' On est ressortis déçus. Les dirigeants de Forclum se sont contentés de nous présenter leur société, alors que les personnels sont inquiets. Vu le peu d'information qui nous a été fourni, nous avons refusé de donner notre avis sur ce transfert', regrettait hier le syndicaliste. La direction que nous avons également tenté de joindre est restée tout aussi silencieuse. Les salariés de Clemessy espèrent maintenant en savoir un peu plus lors du CCE qui se déroulera le 29 avril à Mulhouse. De son côté, le député-maire d'Epinal, Michel Heinrich s'est également fendu d'un courrier au président d'Eiffage pour s'étonner de ce projet de fermeture 'd'autant que l'unité fonctionne très bien et doit même refuser des commandes', souligne l'élu.