Débrayage chez Honeywell-Garret (SA)

Publié le 09/02/2011
La plupart des salariés de l'usine Honeywell-Garret (SA) de Thaon-les Vosges ont débrayé hier pendant deux heures à l'appel de l'intersyndicale CFTC/CFDT et FO/CGT.
Débrayage chez Honeywell-Garret (SA)
Débrayage chez Honeywell-Garret (SA)
La plupart des salariés de l'usine Honeywell-Garret (SA) de Thaon-les Vosges ont débrayé hier pendant deux heures à l'appel de l'intersyndicale CFTC/CFDT et FO/CGT.

Vosges Matin, Mercredi le 09 Février 2011 / Vosges 

 

Ce mouvement qui a touché 99,9 % du personnel fait suite aux négociations salariales qui ont débuté dans l'entreprise en janvier. Les élus ont appelé à la mobilisation lundi soir après avoir appris que la direction voulait leur supprimer les deux jours de congés supplémentaires acquis ces dernières années.

Et surtout pour montrer leur grogne devant le refus de la direction d'augmenter les salaires. L'entreprise de turbo a déjà accusé ces derniers temps 3 plans sociaux et est passée en effectif en cinq ans de 1500 salariés à 750. Une nouvelle réunion est prévue avec la direction jeudi. L'intersyndicale a promis de durcir le ton si un accord n'est pas trouvé.