Dépassement d'honoraires et retraites à l'ordre du jour

Publié le 02/06/2010
C'est au restaurant Les Erables que l'union locale (ULR) des retraités CFDT s'est retrouvée pour son assemblée générale, jeudi matin.
Dépassement d'honoraires et retraites à l'ordre du jour
Dépassement d'honoraires et retraites à l'ordre du jour
C'est au restaurant Les Erables que l'union locale (ULR) des retraités CFDT s'est retrouvée pour son assemblée générale, jeudi matin.

Mercredi 02 Juin 2010, © Vosges Matin / Épinal

 
L’assemblée générale des retraités de la CFDT a été plutôt constructive.
 Avec 106 adhérents, l’union locale est avant tout destinée aux anciens syndicalistes retraités qui souhaitent continuer à se battre dans leur quotidien.Jean-Claude Levêque, secrétaire de l’ULR, a souhaité aborder le sujet de la généralisation des dépassements d’honoraires, suivant ainsi le conseil national (CN) de la CFDT Retraités, en dénonçant l’attitude de certains médecins qui pratiquent ces dépassements non conventionnels. « Une lettre a été adressée en ce sens dernièrement à notre député pour dénoncer ces pratiques, nous explique Jean-Claude Levêque. Nous demandons que des mesures collectives soient prises pour s’opposer à ces pratiques alimentées par les propositions de remboursement de certains organismes complémentaires. »D’autres points, provenant du conseil national, ont également été abordés notamment la demande que « l’adhésion des retraités à des contrats responsables de complémentarité santé bénéficie d’une aide fiscale sous forme de crédits d’impôts. » La déclaration du conseil national « affirme que la place des régimes de base d’assurance maladie, porteurs d’une solidarité plus large que les organismes complémentaires, soit renforcée. »Un autre sujet fut abordé lors de l’AG?: le taux de revalorisation des pensions pour 2010. Ce dernier ne répond pas à l’augmentation réelle des dépenses quotidiennes pénalisant lourdement les retraités percevant de basses pensions. L’ULR suit le conseil national en exigeant du gouvernement des mesures à prendre en faveur des basses pensions, et demande une compensation due à l’absence de revalorisation lors du 1er trimestre 2009 par un versement d’un rappel uniforme. L’assemblée fut suivie d’une intervention de Serge Jantet, membre de la mutuelle Victor-Hugo, suite à l’application des dispositions budgétaires votées qui augmentent la participation financière des assurés.