Gantois Saint-Dié : vote favorable à l'augmentation

Publié le 05/05/2010
Une augmentation de salaire, ça ne se refuse pas. Mais chez Gantois à Saint-Dié, des salariés ne se satisfont pas de la revalorisation (+1,5 %) obtenue lundi soir au terme d'une journée de grève.
Gantois Saint-Dié : vote favorable à l'augmentation
Gantois Saint-Dié : vote favorable à l'augmentation
Une augmentation de salaire, ça ne se refuse pas. Mais chez Gantois à Saint-Dié, des salariés ne se satisfont pas de la revalorisation (+1,5 %) obtenue lundi soir au terme d'une journée de grève.

Mercredi 05 Mai 2010, © Vosges Matin / VOSGES

 

Avant de signer un protocole d'accord avec le directeur général du groupe, les trois syndicats qui appelaient à la grève (CFDT, FCGT, FO) ont souhaité consulter leurs bases. Un référendum a été organisé ce mardi pour les deux équipes, celle du matin et celle de l'après-midi. In fine, 76 % des quelque 200 votants acceptent la proposition qui leur est faite. Le protocole d'accord peut maintenant être paraphé, ce qui devrait être entendu avant la fin du mois. Le paiement du jour de grève est en revanche loin d'être acquis. Lundi, une majorité des employés du site de production de Saint-Dié avait cessé le travail et exigeait une contrepartie pécuniaire en vertu des efforts fournis pour le relèvement de l'entreprise. Gantois, qui semble enfin quitter les eaux troubles d'une période longue et difficile, demeure encore fragile du fait de la crise qui plombe les perspectives d'activités sur ces nouveaux marchés. Contrairement à ce que nous avons écrit ce mardi, c'est en 2009 que la hausse des salaires n'a pas dépassé 0,7 %, et non en 2007. Dont acte.